Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Abbas a insisté auprès de Blinken pour que les États-Unis reconnaissent un État palestinien

Le chef de l'Autorité palestinienne appelle en outre à redoubler d'efforts pour mettre un terme à "l'agression israélienne" et au déplacement du peuple palestinien, tant à Gaza qu'en Cisjordanie

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken (à gauche) et le dirigeant de l'AP Mahmoud Abbas lors de leur rencontre, à Ramallah, en Cisjordanie, le 7 février 2024. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP/Pool)
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken (à gauche) et le dirigeant de l'AP Mahmoud Abbas lors de leur rencontre, à Ramallah, en Cisjordanie, le 7 février 2024. (Crédit : Mark Schiefelbein/AP/Pool)

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a reçu mercredi le secrétaire d’État américain Antony Blinken à Ramallah. Le haut diplomate américain effectue sa cinquième tournée diplomatique au Proche-Orient depuis le début de la guerre.

Lors de la rencontre, Abbas a insisté pour que les États-Unis reconnaissent un État palestinien englobant la Cisjordanie, Jérusalem-Est et Gaza, et pour que celui-ci devienne membre à part entière des Nations unies, selon l’agence de presse palestinienne Wafa. Il a souligné que la paix et la sécurité ne peuvent être obtenues que par une solution à deux États.

Abbas a exprimé sa « déception » face à l’interdiction d’entrée aux États-Unis approuvée la semaine dernière par la Chambre des représentants à l’encontre des membres de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), ainsi que du Hamas et du Jihad islamique, affirmant que cette mesure « affecterait le rôle des États-Unis » dans l’élaboration de la politique de la région. Le projet de loi doit encore être approuvé par le Sénat.

Le chef de l’Autorité palestinienne appelle en outre à redoubler d’efforts pour mettre un terme à « l’agression israélienne » et au déplacement du peuple palestinien, tant à Gaza qu’en Cisjordanie, et pour mettre un terme aux attaques des que commettent des éléments extrémistes dans les implantations contre les Palestiniens, en particulier dans la vallée du Jourdain.

Abbas a également demandé à Blinken de faire davantage pression sur Israël pour qu’il débloque les fonds destinés à Ramallah, qu’il retient au motif qu’ils pourraient être transférés au Hamas.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.