Aliza Bin-Noun : « Mon but est de développer les relations franco-israéliennes »
Rechercher

Aliza Bin-Noun : « Mon but est de développer les relations franco-israéliennes »

L'ambassadrice d'Israël en France souhaite développer les partenariats entre les deux pays

Aliza Bin-Noun la nouvelle ambassadrice d’Israël en France était l’invitée d’Europe 1 mercredi matin.

A cette occasion elle a déclaré que « la France est un allié sûr d’Israël » en rappelant que les relations franco-israéliennes sont bonnes et historiques, son but étant de les approfondir.

La nouvelle ambassadrice rappelle qu’il faut prendre en compte la communauté juive de France dans le développement des relations franco-israéliennes.

Malgré des politiques qui peuvent être parfois divergentes, il y a beaucoup de domaines où Israël et la France savent développer des intérêts communs notamment dans les secteurs économique, culturel et académique.

Elle rappelle la visite du ministre de l’Économie Emmanuel Macron en Israël qui a été couronnée de succès en signant, entre autres, un accord avec le Technion de Haïfa.

L’ambassadrice met l’accent sur ces initiatives et ces collaborations qui doivent se multiplier entre les deux pays.

Elle tient à souligner que son but est de développer les relations diplomatiques entre la France et Israël et non pas de convaincre les Juifs français d’immigrer vers Israël.

Malgré la recrudescence des actes antisémites, Aliza Bin-Noun salue les valeurs universelles françaises concluant ainsi : « Dans chaque pays, il y a des éléments extrêmes, et nous devons lutter contre eux ».

D’autre part, concernant la situation en Syrie, l’ambassadrice revient sur la position israélienne.

En effet l’État hébreu vient en aide aux Syriens en les soignant depuis le début du conflit. Cependant cette aide médicale ne peut pas s’élargir à l’accueil de migrants syriens de manière systématique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...