CNN s’excuse pour un bandeau demandant « si les juifs sont des personnes »
Rechercher

CNN s’excuse pour un bandeau demandant « si les juifs sont des personnes »

Le bandeau citant Richard Spencer “a résulté d’un jugement médiocre et nous le regrettons fortement. Nous présentons nos excuses”

Un bandeau de CNN concernant le mouvement alt-right au cours d'une diffusion de  "The Lead," le 21 novembre 2016. (Crédit : Maia Efrem via JTA)
Un bandeau de CNN concernant le mouvement alt-right au cours d'une diffusion de "The Lead," le 21 novembre 2016. (Crédit : Maia Efrem via JTA)

CNN a présenté ses excuses pour un bandeau affiché à l’écran durant une rubrique consacrée aux groupes suprématistes blancs sur lequel apparaissaient les mots suivants : « le fondateur de la droite alternative se demande si les juifs sont vraiment des personnes ».

La rubrique a été diffusée lundi dans « The Lead », émission animée par Jim Sciutto.

Mardi, CNN a annoncé dans un communiqué concernant le bandeau incriminé : « c’était une opinion médiocre et nous la déplorons fortement. Nous présentons nos excuses. »

La rubrique de lundi était consacrée aux déclarations faites pendant le week-end par Richard Spencer à l’occasion d’un événement organisé par le National Policy Institute, son think-tank suprématiste blanc.

Spencer avait suggéré que les médias d’information s’étaient montré critiques envers le candidat à la présidentielle Donald Trump dans le but de protéger les intérêts juifs. « On peut se demander si ces personnes sont vraiment des personnes, ou plutôt des golems sans âme », avait déclaré Spencer.

Sciutto a fait référence au discours de Spencer en le qualifiant d’ « ordurier et rempli de haine », et les autres invités présents ont également fait part de leur dégoût après avoir regardé une vidéo des allocutions de Spencer.

L’animateur habituel de l’émission, Jake Tapper, qui est actuellement en vacances, a critiqué le bandeau à plusieurs reprises sur Tweeter.

Il a également tweeté, en réponse à une plainte déplorant que CNN offre une plateforme à la droite alternative : “on ne leur a pas donné de plateforme. Le bandeau était toutefois inacceptable, et cela ne se reproduira pas. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...