Des Israéliens fabriquent une bière avec de la levure vieille de 3 000 ans
Rechercher

Des Israéliens fabriquent une bière avec de la levure vieille de 3 000 ans

"Soit tout se passera bien, soit nous serons tous morts dans cinq minutes. Nous avons survécu et nous sommes là pour raconter cette histoire," a déclaré l'un des chercheurs

  • Dégustation de bière de style biblique produite à partir d'anciennes traces de levure dormante pendant des milliers d'années. (Yaniv Berman/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
    Dégustation de bière de style biblique produite à partir d'anciennes traces de levure dormante pendant des milliers d'années. (Yaniv Berman/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
  • Le Dr. Ronen Hazan, à gauche, teste un échantillon dans les laboratoires du centre médical Hadassah et à l'université hébraïque de l'Ecole Jérusalem de médecine dentaire (Yaniv Berman/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
    Le Dr. Ronen Hazan, à gauche, teste un échantillon dans les laboratoires du centre médical Hadassah et à l'université hébraïque de l'Ecole Jérusalem de médecine dentaire (Yaniv Berman/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
  • Une cruche de bière des fouilles archéologiques de Tel Tzafit/Gath, d'où la bière philistine était produite. (Yaniv Berman/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
    Une cruche de bière des fouilles archéologiques de Tel Tzafit/Gath, d'où la bière philistine était produite. (Yaniv Berman/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
  • Une fouille archéologique dans la rue HaMasger à Tel Aviv, d'où la bière égyptienne Narmer était produite. 
Archaeological dig at HaMasger street in Tel Aviv, from which the Egyptian Narmer beer was produced. (Yoli Schwartz/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)
    Une fouille archéologique dans la rue HaMasger à Tel Aviv, d'où la bière égyptienne Narmer était produite. Archaeological dig at HaMasger street in Tel Aviv, from which the Egyptian Narmer beer was produced. (Yoli Schwartz/ Crédit: Autorité des Antiquités d'Israël)

Des chercheurs israéliens ont annoncé mercredi qu’ils avaient réussi à extraire de la levure d’anciennes jarres pour fabriquer une bière semblable à celle que les pharaons buvaient il y a plus de 3 000 ans.

La bière, avec une teneur en alcool de 6 % et un goût similaire à une bière de blé, a été présentée aux journalistes, ainsi qu’un hydromel dont le taux d’alcool est de 14 %.

C’est la première fois qu’une bière est créée avec de la levure antique, ont assuré lors d’une conférence de presse des chercheurs de l’Autorité des antiquités israéliennes ainsi que de trois universités qui ont travaillé sur ce projet.

« Lorsque nous avons apporté cette bière et, assis autour d’une table, nous l’avons bu, nous avons levé un toast », a déclaré Aren Maeir, un archéologue de l’université de Bar-Ilan.

Des morceaux de poterie qui ont été utilisés pour isoler des traces de levure vieille de milliers d’année pour produire une nouvelle sorte de « bière ancienne » le 22 mai 2019 à Jérusalem. (Judah Ari Gross/Times of Israel)

« Et j’ai dit : soit tout se passera bien, soit nous serons tous morts dans cinq minutes. Nous avons survécu et nous sommes là pour raconter cette histoire », a ajouté M. Maeir.

Les levures utilisées ont été retrouvées au fond de jarres découvertes sur des sites archéologiques dont certains dans le désert du Néguev (sud).

La bière dégustée mercredi était fabriquée avec une levure datant d’il y a environ 3 000 ans, ont précisé les chercheurs. Mais de la levure vieille de 5 000 ans a également été retrouvée, selon l’Autorité des antiquités.

Le Dr. Ronen Hazan, microbiologiste, présente sa recherche sur l’utilisation d’une levure vieille de milliers d’années pour produire une nouvelle sorte de « bière ancienne », le 22 mai 2019 à Jérusalem.
(Judah Ari Gross/Times of Israel)

Pour produire ce breuvage, les chercheurs ont utilisé les méthodes modernes de fabrication de bière.

Ils espèrent dans l’avenir pouvoir en produire en utilisant cette fois des recettes antiques et éventuellement commercialiser les bières.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...