Des Néerlandais déguisés en nazis lors d’une manifestation anti-pass s’excusent
Rechercher

Des Néerlandais déguisés en nazis lors d’une manifestation anti-pass s’excusent

Des manifestants ont fait semblant de détenir un homme portant une étoile jaune, sur un site où de nombreux Juifs ont été rassemblés pendant la Shoah

Des hommes portent des uniformes nazis lors d'une manifestation du COVID-19 dans la ville néerlandaise d'Urk, le 10 septembre 2021. ('Hart van Nederland' via JTA)
Des hommes portent des uniformes nazis lors d'une manifestation du COVID-19 dans la ville néerlandaise d'Urk, le 10 septembre 2021. ('Hart van Nederland' via JTA)

JTA – Plusieurs hommes habillés en nazis ont été vus faisant semblant d’arrêter un homme portant une étoile jaune lors d’un rassemblement contre les mesures COVID-19 aux Pays-Bas.

L’incident de samedi à Urk, près d’Amsterdam, est le dernier en date des centaines de rassemblements organisés dans le monde entier au cours desquels des manifestants ont établi un parallèle entre la persécution des Juifs par les nazis et les règles destinées à freiner la propagation du virus.

Mais la manifestation d’Urk était inhabituelle en raison de son caractère théâtral et du fait qu’elle s’est déroulée dans un endroit où les nazis ont effectivement rassemblé des Juifs sous la menace d’une arme.

Les dix hommes impliqués dans l’incident ont présenté leurs excuses par écrit dans une déclaration obtenue par l’émission de télévision « Hart van Nederland ».

« Nous souhaitons exprimer nos sincères excuses », peut-on lire dans la déclaration, ajoutant que la manifestation « a franchi une ligne qu’elle n’aurait pas dû franchir ». Les manifestants ont déclaré qu’ils n’avaient pas l’intention d’offenser les Juifs.

Les jeunes hommes ont joué une scène dans laquelle des officiers SS tiennent en joug un homme portant un uniforme rayé et une étoile jaune comme celle que les nazis ont fait porter aux Juifs pendant la Shoah, a rapporté le diffuseur NOS.

La municipalité d’Urk, qui est considérée comme l’une des communautés les plus pro-israéliennes des Pays-Bas, a condamné les faits dans une déclaration.

« Ce comportement est non seulement répréhensible, mais aussi extrêmement inapproprié et offensant pour de nombreux groupes de la population », peut-on lire dans la déclaration.

Urk a arboré le drapeau israélien à diverses occasions, notamment en mai pour montrer sa solidarité avec Israël lors de ses échanges de tirs avec le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...