Des soldats trouvent le corps de l’homme soupçonné d’avoir tiré sur des troupes
Rechercher

Des soldats trouvent le corps de l’homme soupçonné d’avoir tiré sur des troupes

Selon l'armée, le cadavre a été trouvé dans une vallée du centre de la Cisjordanie avec un M16 et un pistolet à proximité ; les circonstances de la mort ne sont pas encore connues

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Des troupes israéliennes recherchent un Palestinien ayant ouvert le feu sur des soldats, blessant l'un d'eux, dans le centre de la Cisjordanie, en février 2020. (Armée israélienne)
Des troupes israéliennes recherchent un Palestinien ayant ouvert le feu sur des soldats, blessant l'un d'eux, dans le centre de la Cisjordanie, en février 2020. (Armée israélienne)

Lundi, des soldats israéliens ont découvert le corps sans vie d’un Palestinien dans le centre de la Cisjordanie, que l’armée pense être l’individu ayant ouvert le feu sur des troupes au début du mois, blessant l’un d’entre eux.

Les circonstances de la mort de l’homme ne sont pas encore connues. L’armée a déclaré qu’elle fournirait sous peu plus d’informations sur cette affaire.

Les forces de défense israéliennes ont indiqué que le corps avait été découvert dans des buissons dans une vallée de la région de Binyamin, dans le centre de la Cisjordanie, avec un fusil d’assaut M16 et un pistolet à proximité.

Lors de l’attaque du 6 février, un homme armé a tiré sur des soldats de la brigade Kfir stationnés le long d’une route près de la jonction de Parsa, à l’extérieur de l’implantation de Dolev, au nord-ouest de Ramallah. Une balle a effleuré la tête de l’un d’entre eux, le blessant légèrement.

Les troupes ont riposté par des tirs, avant de lancer une chasse à l’homme pour le retrouver, qui s’est terminée lundi avec la découverte du corps.

L’attaque à l’extérieur de Dolev s’est déroulée dans un contexte de forte hausse des tensions entre Israël et les Palestiniens au début du mois, avec des attaques contre les forces de sécurité à Jérusalem, un affrontement meurtrier à Jénine, et des jets continus de projectiles et d’engins incendiaires depuis Gaza.

Des troupes israéliennes recherchent un Palestinien ayant ouvert le feu sur des soldats, blessant l’un d’eux, dans le centre de la Cisjordanie, en février 2020. (Armée israélienne)

Les tensions en Cisjordanie et à Jérusalem se sont accrues ces dernières semaines, suite à la publication du plan du président américain Donald Trump visant à résoudre le conflit israélo-palestinien.

L’Autorité palestinienne a immédiatement rejeté la proposition, qui a été largement considérée comme favorable à Israël.

Depuis la publication du plan, l’armée a constaté une augmentation significative de la violence en Cisjordanie, avec des émeutes régulières, des jets de pierres et une opposition violente aux raids d’arrestation israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...