Espagne : annulation d’une formation d’enseignants dispensée par un groupe BDS
Rechercher

Espagne : annulation d’une formation d’enseignants dispensée par un groupe BDS

En 2015, le BDS Pais Valencia avait été à l'origine de l'exclusion du chanteur américain Matisyahu d'un festival de musique parce qu'il était "sioniste"

Un enseignant guide des étudiants dans la ville de Fanzara, à Valence, en Espagne, le 15 décembre 2016. (Jose Jordan/AFP via Getty Images)
Un enseignant guide des étudiants dans la ville de Fanzara, à Valence, en Espagne, le 15 décembre 2016. (Jose Jordan/AFP via Getty Images)

JTA — Le gouvernement régional de Valence, en Espagne, a annulé son programme de formation d’enseignants par une organisation largement considérée comme antisémite.

Lundi, le gouvernement de Valence a retiré de son site le formulaire d’inscription pour la formation dispensée par l’organisation BDS Pais Valencia intitulée « Solidarité et droits humains. Apprendre à enseigner contre la haine et le racisme (judéophobie, islamophobie, et Palestine-Israël) ».

Le séminaire en ligne de 20 jours destiné aux enseignants devait commencer le 8 juin.

Le gouvernement n’a pas expliqué sa décision d’annuler le séminaire, qui avait provoqué des protestations internationales de la part de groupes juifs et d’ACOM, une organisation pro-israélienne en Espagne.

En 2015, le BDS Pais Valencia a été à l’origine de l’exclusion du chanteur américain Matisyahu d’un festival de musique parce qu’il était « sioniste ».

Des manifestants pour le boycott de l’Etat juif devant la Délégation gouvernementale espagnole à Barcelone, le 20 octobre 2015. (Crédit : Albert Llop/Anadolu Agency/Getty Images/via JTA/File)

Sur Twitter, l’ACOM a comparé le séminaire à « une conférence nazie contre le racisme, ou à un discours d’un membre du Ku Klux Klan sur la persécution raciale ».

L’Anti-Defamation League et le Congrès juif européen ont également protesté contre le parrainage du séminaire par le gouvernement.

De nombreux tribunaux espagnols, y compris à Valence, ont déclaré que le mouvement de Boycott, Désinvestissement et Sanctions, ou BDS, visant Israël relevait du racisme et de la discrimination.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...