Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Incidents à Londres en marge d’une manifestation anti-Israël : 40 arrestations

Un groupe d'environ 500 personnes a continué à manifester "en violation des conditions en place" ; trois membres des forces de l'ordre ont été blessés

Des agents de la police métropolitaine (MET) arrivent devant Big Ben, au Palais de Westminster, qui abrite les Chambres du Parlement, pour un rassemblement anti-Israël et pro-palestinien "Hands off Rafah, End the genocide" dans le centre de Londres, le 28 mai 2024. (Crédit : BENJAMIN CREMEL / AFP)
Des agents de la police métropolitaine (MET) arrivent devant Big Ben, au Palais de Westminster, qui abrite les Chambres du Parlement, pour un rassemblement anti-Israël et pro-palestinien "Hands off Rafah, End the genocide" dans le centre de Londres, le 28 mai 2024. (Crédit : BENJAMIN CREMEL / AFP)

Quarante personnes ont été interpellées mardi soir à Londres à la suite d’incidents après une manifestation anti-Israël et propalestinienne lors desquels trois policiers ont été blessés, a annoncé mercredi Scotland Yard.

Selon la police, la majorité des participants – estimés entre 8 000 et 10 000 personnes – à la manifestation organisée pour protester contre les bombardements israéliens sur Rafah et pour demander un cessez-le-feu à Gaza et la fin des exportations d’armes vers Israël, s’est dispersée sans incident à l’heure prévue.

Mais un groupe d’environ 500 personnes est resté sur Whithehall, artère qui jouxte Downing Street, et a continué à manifester, « en violation des conditions en place », selon un communiqué de la police de Londres, qui après avoir entrepris un dialogue a procédé à des interpellations, auxquelles certains manifestants ont résisté.

Des cordons de police ont ensuite été déployés pour contenir une manifestation sauvage, avant que des policiers en tenue de maintien de l’ordre n’interviennent, notamment pour arrêter les meneurs présumés.

Au total, 40 personnes ont été arrêtées, notamment en vertu de la loi sur l’ordre public, pour obstruction de la voie publique et agression sur des personnels d’urgence, selon la police.

Trois membres des forces de l’ordre ont été blessés, dont deux légèrement tandis qu’une policière a été grièvement atteinte au visage par un jet de bouteille, dont l’auteur n’a pas été identifié à ce stade, mais les investigations sont en cours, a précisé Scotland Yard.

Des agents de la police métropolitaine (MET) font face à des manifestatants anti-Israël et pro-palestiniens lors d’un rassemblement « Hands off Rafah, End the genocide » dans le centre de Londres, le 28 mai 2024. (Crédit : BENJAMIN CREMEL / AFP)

Des manifestations se sont également déroulées à Paris, où la police a utilisé des gaz lacrymogènes contre des cortèges sauvages, ou à Mexico, où des affrontements ont éclaté entre manifestants et policiers près de l’ambassade d’Israël.

Une frappe israélienne visant deux terroristes du Hamas, qui a déclenché un incendie dans dimanche soir, dans un camp de déplacés du quartier de Tal Al-Sultan, à Rafah, a fait selon le ministère de la Santé du Hamas, 45 morts et 249 blessés, suscitant une indignation internationale.

L’ONU et nombre de pays ont condamné cette frappe israélienne et les Etats-Unis ont de nouveau demandé à Israël de « protéger les civils ».

Deux jours après ce bombardement à Rafah, la Défense civile de la bande de Gaza a annoncé mardi la mort de 21 personnes dans une autre frappe israélienne, sur un camp de déplacés dans le sud du territoire palestinien. L’armée a démenti être à l’origine de cette frappe.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.