Infiltrée en tant que soldats, la police arrête des attaquants ultra-orthodoxes
Rechercher

Infiltrée en tant que soldats, la police arrête des attaquants ultra-orthodoxes

Suite à plusieurs incidents, au cours desquels des membres de la communauté ultra-orthodoxe ont attaqué des soldats dans ce quartier, la police a envoyé des agents infiltrés pour mettre la main sur les attaquants présumés

Des soldats israéliens montent la garde à un arrêt d'autobus dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim à Jérusalem le 19 octobre 2015 (Crédit photo: Yonatan Sindel / Flash90)
Des soldats israéliens montent la garde à un arrêt d'autobus dans le quartier ultra-orthodoxe de Mea Shearim à Jérusalem le 19 octobre 2015 (Crédit photo: Yonatan Sindel / Flash90)

Des agents de police, habillés comme des soldats de l’armée israélienne, ont arrêté 8 hommes ultra-orthodoxes qui les ont attaqués dans le quartier de Mea Shearim, à Jérusalem, selon la police.

Suite à plusieurs incidents, au cours desquels des membres de la communauté ultra-orthodoxe ont attaqué des soldats dans ce quartier, la police a envoyé des agents infiltrés pour mettre la main sur des attaquants présumés.

Quand les agents infiltrés ont été attaqués, les assaillants ainsi que d’autres personnes qui ont tenté d’empêcher l’arrestation ont été placés en détention, a indiqué la police.

« La police israélienne voit d’un œil très sévère l’incitation et l’attaque contre des soldats religieux qui effectuent leur service militaire au sein de l’armée israélienne », a ajouté la police.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...