Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

Israël promet de « prendre en compte » les inquiétudes US sur Rafah – Maison Blanche

L'offensive prévue par Israël sur le sud de la bande de Gaza a fait l'objet d'un échange "constructif" entre responsables israéliens ont échangé avec leurs homologues américains lors d'une réunion à distance

Des enfants palestiniens assis sur une colline à côté de tentes abritant des personnes déplacées, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 30 mars 2024. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)
Des enfants palestiniens assis sur une colline à côté de tentes abritant des personnes déplacées, à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 30 mars 2024. (Crédit : Mohammed Abed/AFP)

Les responsables israéliens ont échangé avec leurs homologues américains à distance lundi et ont « accepté de prendre en compte » les préoccupations américaines au sujet de l’offensive prévue par Israël sur Rafah, dans le sud de Gaza, a fait savoir la Maison Blanche.

La situation de cette ville du sud de la bande de Gaza, où sont réfugiés 1,5 million de Palestiniens, pour l’essentiel des déplacés, devait déjà faire l’objet d’une réunion en personne à Washington, mais Israël avait annulé l’envoi de sa délégation il y a une semaine.

Durant deux heures d’un échange vidéo « constructif », les Etats-Unis ont « exprimé leurs inquiétudes sur plusieurs plans d’action à Rafah », selon un communiqué de l’exécutif américain.

« La partie israélienne a donné son accord pour prendre en compte ces inquiétudes et tenir de prochaines discussions entre experts », a ajouté la Maison Blanche.

Une rencontre « en personne » pourrait avoir lieu « dès la semaine prochaine », a-t-elle précisé.

Côté américain, Jake Sullivan, conseiller à la sécurité nationale de Joe Biden, et Antony Blinken, son chef de la diplomatie, ont participé à la réunion.

Israël était représenté par le ministre des Affaires stratégiques Ron Dermer et le conseiller à la sécurité nationale Tzahi Hanegbi, selon la Maison Blanche – deux proches de Benjamin Netanyahu.

L’annonce par Israël d’une offensive prochaine à Rafah a suscité beaucoup d’inquiétudes au sein de la communauté internationale, alors que la bande de Gaza, menacée de famine, subit déjà une catastrophe humanitaire.

Le but de la réunion était de « comprendre quels sont leurs plans pour tout type d’opération à Rafah, de comprendre comment ils vont se déplacer ou mener des opérations avec une population très dense, plus d’un million de personnes », avait déclaré plus tôt à la presse une porte-parole du Pentagone, Sabrina Singh.

Israël avait décidé de ne pas envoyer comme prévu une délégation à Washington au sujet de Rafah, après l’abstention des Etats-Unis à l’ONU le 25 mars, qui a permis l’adoption pour la première fois d’une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies exigeant un « cessez-le-feu » immédiat dans la bande de Gaza, après près de six mois de guerre.

Les Etats-Unis, principal soutien militaire d’Israël, s’opposent à toute offensive terrestre de grande ampleur à Rafah.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.