Jerry Seinfeld a peut-être fait son dernier tour de « Comedians in Cars »
Rechercher

Jerry Seinfeld a peut-être fait son dernier tour de « Comedians in Cars »

L'humoriste a expliqué que le montage de la série était "très intense" et a déclaré qu'il voulait simplement jouer sur scène devant un public à la fin de l'épidémie

Le comédien Jerry Seinfeld et le président américain Barack Obama dans un épisode de la série internet de Seinfeld, diffusé le 30 décembre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Le comédien Jerry Seinfeld et le président américain Barack Obama dans un épisode de la série internet de Seinfeld, diffusé le 30 décembre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)

JTA — Jerry Seinfeld va ralentir son programme « Comedians in Cars Getting Coffee » [Des comédiens en voiture vont prendre un café].

Seinfeld s’est exprimé sur sa série populaire lors d’une conférence de presse en ligne plus tôt cette semaine. Il faisait la promotion de son programme spécial sur Netflix « 23 heures à tuer ».

« J’ai le sentiment d’avoir fait le tour… Je sais que ça a l’air très simple et décontracté, mais en réalité, cela représente beaucoup de travail, le montage est très intense et je ne sais pas, j’ai le sentiment que j’ai déjà tout exploré maintenant », a expliqué l’acteur de manière énigmatique.

La série, au cours de laquelle Jerry Seinfeld s’entretient avec des humoristes dans des voitures de collection et des cafés, compte 84 épisodes et 11 saisons.

Seinfeld a annoncé qu’il voulait simplement faire plus de spectacles en direct dès que la crise du coronavirus sera passée.

« Maintenant, j’ai juste envie d’être sur scène, peu importe l’endroit, peu importe la taille de la salle de spectacle, je veux simplement profiter du moment, et ça ne doit pas forcément être une immense salle de spectacle ou un centre de convention », a-t-il justifié, selon le site Deadline.

Variety a rapporté qu’il est peu probable qu’il accepte de faire un spectacle dans un théâtre à moitié vide.

« Je ne pense pas qu’aller dans une salle avec seulement un quart des spectateurs qui sont tous assis à une distance de 3 mètres les uns des autres en vaille la peine », a-t-il dit. « Je vais attendre que tout le monde soit à l’aise à l’idée de se rassembler ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...