Rechercher

L’armée de l’Air israélienne immobilise 11 avions F-35 suite à un crash aux USA

Selon l'armée, ces avions seront soumis à une vérification pour détecter un problème similaire à celui qui aurait apparemment causé un précédent crash

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des avions à réaction F-35i israéliens et F-15 américains lors d'un exercice au-dessus d'Israël, le 29 novembre 2022. (Crédit : Armée israélienne)
Des avions à réaction F-35i israéliens et F-15 américains lors d'un exercice au-dessus d'Israël, le 29 novembre 2022. (Crédit : Armée israélienne)

L’armée de l’Air israélienne a immobilisé dimanche 11 de ses avions de combat F-35I à la suite du crash d’un F-35B aux États-Unis la semaine dernière.

Selon l’armée, ces avions seront soumis à une vérification pour détecter un problème similaire à celui qui a apparemment causé le crash, avant d’être remis en service.

La version israélienne du F-35 est basée sur la variante A du F-35. La variante B permet un décollage court et un atterrissage vertical.

L’armée n’a pas précisé pourquoi 11 de ses avions à réaction pourraient présenter le même problème qui a provoqué le crash du F-35B.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.