Rechercher

Le zoo de Jérusalem accueille une deuxième portée de lions rares d’Asie

Les lionceaux sont les 3e et 4e petits de Gir et Yasha nés en Israël dans le cadre du programme européen sur les espèces menacées

Deux lionceaux nouveau-nés à côté de leur mère, au zoo biblique de Jérusalem, le 3 novembre 2022. (Crédit : Guy Kashi/Zoo biblique de Jérusalem)
Deux lionceaux nouveau-nés à côté de leur mère, au zoo biblique de Jérusalem, le 3 novembre 2022. (Crédit : Guy Kashi/Zoo biblique de Jérusalem)

Deux lionceaux d’Asie sont nés au zoo biblique de Jérusalem il y a un mois, a annoncé le zoo jeudi.

Le parc a déclaré que les lionceaux – la deuxième portée née sur le site des lions résidents Gir et Yasha – ont commencé à faire leurs « premiers pas » dans leur enclos et a invité le public à leur rendre visite. Les lionceaux n’ont pas encore été nommés pèsent entre un et deux kilos.

« Les lionceaux font partie d’un projet conjoint avec l’Association européenne des zoos et aquariums visant à sauver l’espèce du lion d’Asie, qui, jusqu’à l’époque des croisés, errait dans toute la terre d’Israël », a déclaré le zoo.

Dans le cadre du programme européen sur les espèces menacées, le lion, baptisé Gir, est arrivé au zoo de Jérusalem en janvier 2014 en provenance d’un zoo de Suède, alors qu’il était âgé de trois ans.

La lionne, baptisée Yasha, l’a rejoint à Jérusalem plus tard la même année après avoir été offerte par un zoo allemand. Le couple était devenu, pour la première fois, les heureux parents de deux lionceaux en 2020.

Il ne reste pas plus de 500 lions d’Asie à l’état sauvage dans le monde, dont la plupart se trouvent dans le parc national de Gir, dans le Gujarat, à l’ouest de l’Inde.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...