Rechercher

Les 10 000 gagnants de la loterie du logement ont reçu la bonne nouvelle par texto

Le ministère du Logement a informé les familles du programme Mehir Matara de leur éligibilité à l’achat d’appartements à un prix inférieur de 20 % aux prix du marché

Une vue de la ville d’Ashdod, le 4 août 2021. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)
Une vue de la ville d’Ashdod, le 4 août 2021. (Crédit : Nati Shohat / Flash90)

Le ministère de la Construction et du Logement a commencé à informer les 10 053 gagnants de la première loterie organisée dans le cadre du programme d’appartements à prix réduit « Prix cible », connu sous le nom de « Mehir Matara ». Lundi soir, les participants à la loterie ont également pu vérifier leur statut en ligne pour voir s’ils avaient été tirés au sort.

Les appartements actuellement attribués devraient être construits dans 31 villes ou villages dans le pays, et notamment à Akko, Dimona, Ofakim, Beer Yaakov, Eilat, Ashdod, Haïfa, Jérusalem et Rishon Lezion.

Les heureux élus pourront acheter les appartements nouvellement construits à des prix inférieurs de 20 % à ceux du marché, soit jusqu’à 300 000 shekels de réduction sur le prix d’achat, avec des incitations supplémentaires dans certaines régions. Les rabais, qui peuvent représenter des centaines de milliers de shekels, sont conçus pour réduire le montant que les acheteurs potentiels doivent trouver pour financer un dépôt et emprunter sous forme d’hypothèque.

Le programme indique que le processus est entièrement informatisé pour assurer une sélection des gagnants entièrement aléatoire.

Cette première partie du programme a connu un énorme succès, attirant 119 207 participants. La date limite d’inscription avait même été prolongée d’une semaine pour permettre à tous de se manifester.

Le programme Mehir Matara a, cette année, remplacé le programme Mehir Lamishtaken (« Prix des acheteurs ») en vigueur depuis 2015. Il visait également à aider les primo-acquéreurs à accéder à la propriété, mais tentait d’encourager les propriétés à moindre coût en proposant des terres à prix réduit pour les programmes situés en dehors du centre d’Israël.

Le ministre de la Construction et du Logement, Zeev Elkin, a déclaré en annonçant la clôture de la première loterie : « Les quelque 10 000 familles qui ont gagné cette fois vont pouvoir réaliser leur rêve d’avoir leur propre appartement. Et pour ceux qui n’ont pas gagné, les choses ne font que commencer. Au ministère de la Construction et du Logement, nous continuerons à travailler en faveur des jeunes couples pour trouver des solutions de logement décentes avec un rabais important financé par l’État. »

L’inscription à la prochaine loterie commencera en juin, et le gouvernement dit espérer commercialiser 20 000 logements de plus de cette manière d’ici la fin de l’année.

Le « prix cible », comme les programmes qui l’ont précédé, vise à rendre l’accession à la propriété plus accessible dans un marché du logement qui connaît une forte inflation dans un contexte de demande très élevée et d’offre insuffisante.

Selon un rapport d’avril du Bureau central des statistiques, les prix des logements ont augmenté de 15 % en janvier et février 2022 par rapport à la même période en 2021, soit une forte hausse sur 12 mois. Les prix globaux ont augmenté de 1,2 % en moyenne chaque mois depuis février 2021, selon ces données.

Les gouvernements israéliens ont longtemps promis de faire baisser les prix de l’immobilier, qui ont beaucoup augmenté ces dix dernières années. Les coûts exorbitants ont mis l’accession à la propriété hors de portée de nombreux Israéliens, affaiblissant ainsi la classe moyenne.

En octobre, le gouvernement a dévoilé un important plan de logement pour 2022-2025, visant à augmenter rapidement l’offre d’appartements dans l’espoir de réduire les prix.

Le ministre des Finances, Avigdor Liberman, avait déclaré en décembre que les prix de l’immobilier « se modéreraient » d’ici la fin de 2022 et qu’il pensait que les Israéliens pourraient même voir les prix baisser dans les années à venir.

Adina Cooper et la rédaction du Times of Israel ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...