Israël en guerre - Jour 230

Rechercher

Les 2 réservistes morts à Gaza dimanche ont été tués par des tirs amis

L'armée poursuit son enquête sur le comportement des soldats qui ont été déployés dans la bande de Gaza la semaine dernière

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Cette image composite du sergent-chef. (Rés.) Ido Aviv (à gauche) et du Sgt. (Rés.) Kalkidan Meharim, tous deux morts aux combats dans le centre de la bande de Gaza le 28 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Cette image composite du sergent-chef. (Rés.) Ido Aviv (à gauche) et du Sgt. (Rés.) Kalkidan Meharim, tous deux morts aux combats dans le centre de la bande de Gaza le 28 avril 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Une enquête de l’armée israélienne sur la mort de deux réservistes dans le centre de la bande de Gaza dimanche a révélé mardi qu’ils ont été tués par des tirs amis.

Le sergent-chef (Rés.) Ido Aviv, 28 ans, du 9232e bataillon de la Brigade Yiftah, et le sergent-chef (Rés.) Kalkidan Meharim, 37 ans, du 223e bataillon de la Brigade Carmeli, ont été touchés par des tirs d’obus provenant d’un char qui avait ouvert le feu en dehors de ses limites désignées, selon l’enquête.

L’enquête a révélé que l’incident a commencé lorsqu’un char de Tsahal a été touché par une bombe placée en bord de route près de l’hôpital turc dans le corridor de Netzarim. Peu après, des mortiers et des missiles anti-chars ont été lancés en direction des troupes dans la zone du corridor.

Au cours d’un échange de tirs avec les éléments du groupe terroriste palestinien du Hamas, un char de la Brigade Yiftah a quitté un campement et a bombardé un bâtiment situé dans la zone.

Selon l’enquête, le bâtiment se trouvait à l’extérieur des limites désignées par la force de chars. Plusieurs soldats, dont Aviv et Meharim, se trouvaient dans le bâtiment lorsqu’il a été touché.

L’armée poursuit son enquête sur le comportement des soldats, qui ont été déployés dans la bande de Gaza la semaine dernière.

A LIRE : 20 des 105 soldats tués à Gaza ont été victimes de tirs amis ou d’accidents

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.