Les Etats-Unis répètent qu’Israël devrait se retenir sur les implantations
Rechercher

Les Etats-Unis répètent qu’Israël devrait se retenir sur les implantations

Le département d'Etat appelle Israël à la retenue, et dément que les Etats-Unis envisagent de quitter le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU

Raphael Ahren est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Mark Toner, porte-parole du département d'Etat américain, le 5 octobre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Mark Toner, porte-parole du département d'Etat américain, le 5 octobre 2015. (Crédit : capture d'écran YouTube)

Mark Toner, le porte-parole du département d’Etat américain, a réitéré mardi la demande du président américain Donald Trump à Israël de restreindre la construction dans les implantations de Cisjordanie.

Toner faisait référence à une déclaration de Trump pendant sa conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, pendant laquelle il a demandé qu’Israël freine l’extension des implantations. « Nous sommes en discussion avec Israël pour savoir à quoi exactement cela ressemblera, a-t-il déclaré. C’est en cours d’étude. »

En ce que concerne le processus de paix, Toner a déclaré que la nouvelle administration étudiait toujours « la situation et les prochaines mesures ». Le département d’Etat jouera évidemment un rôle, a-t-il indiqué.

Toner a également répondu aux rumeurs selon lesquelles les Etats-Unis envisageraient de quitter le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies, affirmant que ce n’était « que des rumeurs ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...