Les juifs tunisiens critiquent un officiel du football pour des injures antisémites
Rechercher

Les juifs tunisiens critiquent un officiel du football pour des injures antisémites

Le propriétaire du club de la ville de Sfax, Lotfi Abdennadher, aurait dit à un arbitre : « tu n’es qu’un chien, un juif »

Une femme allume une bougie à la synagogue de la Ghriba en Tunisie (Crédit : AFP)
Une femme allume une bougie à la synagogue de la Ghriba en Tunisie (Crédit : AFP)

Les juifs tunisiens ont appelé leur gouvernement à prendre une action disciplinaire contre le président d’un club de football qui est accusé d’avoir proféré des injures antisémites à un arbitre juif.

La semaine dernière, la communauté juive de Tunisie (CJT), a publié son appel et a condamné Lotfi Abdennadher, dirigeant du principal club de football de Sfax, sur le site internet La Presse.

Dans son communiqué, la communauté se plaint qu’Abdennadher a adressé des injures antisémites à Sadok Selmi le 28 décembre, au club sportif Espérance Sportive de Tunis.

Selon la chaîne de télévision El Hiwar Ettounsi, pendant un échange en arabe entre les deux hommes, Abdennadher a dit à Selmi « Tu n’es qu’un chien, un juif. Comment es-tu devenu arbitre international ? C’est une honte. »

Plus tard ce jour, Naceur Bedoui, un joueur de football du club d’Abdennadher, a suggéré pendant un entretien télévisé diffusé sur Ettassia 9 qu’un juif pourrait ne pas être un choix approprié comme entraîneur d’une équipe de football.

« La CJT appelle les fonctionnaires responsables des structures sportives en Tunisie à rejeter cette violation dangereuse et demande que les actions disciplinaires nécessaires soient prises contre ces deux individus », a écrit la communauté juive dans un communiqué.

Le communiqué a qualifié les remarques attribuées à Abdennadher et à Bedoui de « blessantes » et « offensantes ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...