Les vrais gagnants de la 2e demi-finale de l’Eurovision ? Le groupe Shalva
Rechercher

Les vrais gagnants de la 2e demi-finale de l’Eurovision ? Le groupe Shalva

L'ambiance était à l'émotion après la performance du groupe israélien composé de musiciens et chanteurs en situation de handicap à Tel Aviv

Le groupe Shalva Band lors des répétitions de leur performance prévue pour la deuxième demi-finale de l'Eurovision 2019 à Tel Aviv, le 15 mai 2019 (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Le groupe Shalva Band lors des répétitions de leur performance prévue pour la deuxième demi-finale de l'Eurovision 2019 à Tel Aviv, le 15 mai 2019 (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La prestation émouvante du groupe Shalva Band lors de la seconde demi-finale de l’Eurovision jeudi a été largement applaudie par les téléspectateurs israéliens et internationaux, qui a félicité le groupe pour son message d’inclusion et d’acceptation.

Le groupe Shalva Band, qui avait renoncé à participer au concours pour ne pas avoir à jouer pendant Shabbat, s’est présenté sur la scène jeudi en tant qu’invité pour chanter « A Million Dreams » (Un million de rêves).

A l’issue de la prestation, des milliers de fans de l’Eurovision ont vivement félicité le groupe sur Twitter.

L’organisation de l’Eurovision a remercié le groupe qui « nous inspire à penser différemment sur les difficultés et l’acceptation », tandis que de nombreux téléspectateurs ont dit que la performance du groupe leur avait fait monter les larmes aux yeux.

Le groupe a fait l’objet d’une longue standing ovation au terme de sa prestation, et la présentatrice Bar Refaeli semblait contenir ses larmes lorsqu’elle a commenté la performance.

Le groupe Shalva Band était arrivé en finale de l’émission de télé-crochet « Nouvelle star », qui a permis de désigner le candidat d’Israël à l’Eurovision, mais le groupe s’était finalement retiré de la course par peur d’avoir à enfreindre le Shabbat en cas de victoire.

Les concurrents de l’Eurovision sont en effet contraints de répéter vendredi soir en vue de la finale de samedi.

Israël avait tenté, sans succès, de persuader l’Union européenne de radiodiffusion pour changer les règles afin d’autoriser le groupe à concourir sans jouer pendant Shabbat.

Vendredi, le directeur artistique du groupe, Shai Ben Shushan a indiqué à la Radio de l’armée qu’ils avaient reçu plusieurs invitations à se produire à l’étranger, au terme de sa prestation de jeudi.

« On nous a invités à jouer en Europe », s’est-il ainsi réjoui lors d’une interview. Mais Shai Ben Shushan a souligné que s’ils se décidaient à partir en tournée, ils n’oublieraient pas leur objectif d’améliorer les conditions de vie des Israéliens en situation de handicap.

« La réaction chaleureuse du public est bien plus important pour nous que l’Eurovision », a-t-il assuré.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...