Bennett : « j’ai choisi ce qui est bon pour Israël »
Rechercher

Bennett : « j’ai choisi ce qui est bon pour Israël »

Naftali Bennett montre une promesse signée de ne jamais servir dans un gouvernement dirigé par Yair Lapid, le 21 mars 2021. (Crédit : capture d'écran/Vingtième chaîne)
Naftali Bennett montre une promesse signée de ne jamais servir dans un gouvernement dirigé par Yair Lapid, le 21 mars 2021. (Crédit : capture d'écran/Vingtième chaîne)

Le chef du parti Yamina, Naftali Bennett, repousse les critiques généralisées selon lesquelles il aurait rompu sa promesse de ne pas rejoindre un gouvernement avec Yair Lapid ou de signer un accord de rotation avec lui.

« La promesse principale de ces élections était de sortir Israël du chaos », a-t-il déclaré à la Douzième chaîne dans un extrait d’une interview qui sera diffusée au journal télévisé de 20 heures.

« J’étais le seul parti qui n’était ni ‘seulement Bibi’ ni ‘juste pas Bibi’, et j’ai payé un prix électoral pour cela. »

« J’ai compris que si je m’en tenais à ces mots, nous ne sortirions pas Israël du chaos. C’est la chose la plus facile de s’ancrer dans chaque promesse, si tout le monde l’avait fait, aucun gouvernement n’aurait été formé, et c’est arrivé après quatre élections. Je savais que j’allais être critiqué, et dans le choix entre ce qui est bon pour Israël et cette chose, j’ai choisi ce qui est bon pour Israël. »

C’est vous qui le dites...