Rechercher

Gantz se moque des chefs terroristes palestiniens loin de Gaza

Le ministre de la Défense Benny Gantz visite une batterie du Dôme de fer dans le sud d'Israël, le 6 août 2022. (Crédit : Nicole Laskavi/ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Benny Gantz visite une batterie du Dôme de fer dans le sud d'Israël, le 6 août 2022. (Crédit : Nicole Laskavi/ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, menace les dirigeants du groupe terroriste du Jihad islamique palestinien, qui ne se trouvent pas dans la bande de Gaza.

« Les dirigeants du Jihad islamique, qui s’assoient à l’étranger dans des restaurants et séjournent dans des hôtels à Téhéran, en Syrie et au Liban, sont déconnectés de leur peuple », a déclaré Gantz lors d’une visite d’une batterie de défense aérienne du Dôme de fer dans le sud d’Israël.

Il dit que les dirigeants « nuisent gravement » aux moyens de subsistance des habitants de Gaza au milieu de l’escalade actuelle de la violence, et « qu’ils paieront également la facture ».

Gantz dit également qu’Israël a contrecarré « de nombreux terroristes qui envisageaient de lancer des roquettes » sur Israël.

C’est vous qui le dites...