Israël en guerre - Jour 148

Rechercher

Interrogé sur le conditionnement de l’aide à Israël, Biden dit que cela n’aurait pas été efficace

Le président Joe Biden répond à un journaliste un peu avant de quitter Nantucket, dans le Massachusetts, le vendredi 24 novembre 2023, à propos des otages libérés par le Hamas dans le cadre de la première étape d'un échange assorti d'une trêve de quatre jours. (Crédit : AP Photo/Stephanie Scarbrough)
Le président Joe Biden répond à un journaliste un peu avant de quitter Nantucket, dans le Massachusetts, le vendredi 24 novembre 2023, à propos des otages libérés par le Hamas dans le cadre de la première étape d'un échange assorti d'une trêve de quatre jours. (Crédit : AP Photo/Stephanie Scarbrough)

Biden a été questionné sur les membres du Parti démocrate favorables à ce que l’aide à Israël soit conditionnée à son bilan en matière de droits de l’homme.

« C’est un argument valable, mais si j’avais commencé par cela, je ne pense pas que nous en serions arrivés là où nous en sommes aujourd’hui. Il faut prendre les problèmes isolément », a répondu Biden.

La réponse a fait sourciller, car l’administration Biden s’est jusqu’à présent opposée à la subordination de l’aide à Israël au-delà des stipulations qui figurent dans tous les programmes d’aide en matière de sécurité, qui, selon les critiques, ne s’appliquent pas à l’État juif.

Un doute subsiste sur la destination de cette réponse de Biden car une autre question a été posée au même moment.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.