Israël en guerre - Jour 193

Rechercher

La frappe sur les humanitaires ne devrait pas impacter les négociations sur les otages – US

Des gens se réunissent autour de la carcasse d'une voiture qui était utilisée par les personnels de l'association humanitaire World Central Kitchen qui a été frappée par l'armée israélienne, la veille, à Deir al-Balah, dans le centre de Gaza, le 2 avril 2024. (Crédit : AFP)
Des gens se réunissent autour de la carcasse d'une voiture qui était utilisée par les personnels de l'association humanitaire World Central Kitchen qui a été frappée par l'armée israélienne, la veille, à Deir al-Balah, dans le centre de Gaza, le 2 avril 2024. (Crédit : AFP)

Les États-Unis ne s’attendent pas à ce que le bombardement qui a tué sept travailleurs appartenant à l’organisation humanitaire World Central Kitchen à Gaza ait un impact sur les négociations portant sur un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas et sur la libération des otages et des prisonniers palestiniens, a répété la Maison Blanche.

« Les négociations sur un cessez-le-feu et sur la remise en liberté des otages continuent », a dit le porte-parole du Conseil national de Sécurité, John Kirby, lors d’un point-presse avec les journalistes. « Je ne m’attends pas à ce que cette frappe survenue hier ait un impact particulier ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.