Israël en guerre - Jour 195

Rechercher

La Histadrout annonce un conflit de travail et menace d’une grève généralisée

Le chef de la Histadrout, Arnon Bar-David, annonçant une grève générale pour protester contre la refonte judiciaire, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 27 mars 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Le chef de la Histadrout, Arnon Bar-David, annonçant une grève générale pour protester contre la refonte judiciaire, lors d'une conférence de presse, à Tel Aviv, le 27 mars 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

La Fédération du travail Histadrout critique vivement les politiciens après l’adoption de la loi de « raisonnabilité », affirmant que « toutes les tentatives de médiation ont échoué en raison des caprices politiques de part et d’autre ».

Elle annonce qu’elle déclarera un conflit salarial dans les prochains jours.

« À partir de maintenant, toute avancée unilatérale de la réforme aura des conséquences graves », déclare le chef du Histadrout, Arnon Bar-David, « y compris une grève complète » des syndicats de travailleurs dans tout le pays.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.