Rechercher

Lapid et Michaeli saluent la décision saoudienne d’ouvrir son espace aérien

La ministre des Transports Merav Michaeli assistant à la cérémonie d'ouverture de l'enquête sur les transports, à Tel Aviv, le 24 mai 2022. (Crédit: Avshalom Sassoni/Flash90)
La ministre des Transports Merav Michaeli assistant à la cérémonie d'ouverture de l'enquête sur les transports, à Tel Aviv, le 24 mai 2022. (Crédit: Avshalom Sassoni/Flash90)

Israël a salué vendredi la décision de l’Arabie saoudite d’ouvrir son espace aérien à « tous les transporteurs », y compris israéliens, une mesure qui va « renforcer » les relations entre l’Etat hébreu et des pays du Moyen-Orient, a indiqué sa ministre du Transport.

« C’est désormais officiel. Les vols israéliens seront autorisés dans l’espace aérien de l’Arabie saoudite (…) ce qui va permettre de renforcer les relations entre Israël et les autres pays du Moyen-Orient », a déclaré dans un communiqué Merav Michaeli.

Le Premier ministre intérimaire d’Israël, Yair Lapid, s’exprime lors d’une conférence de presse conjointe avec le président américain Joe Biden, à Jérusalem, le 14 juillet 2022. (Crédit : MANDEL NGAN/AFP)

Le Premier ministre israélien Yair Lapid a également réagi à sur l’ouverture de l’espace aérien de Ryad :

« Après un processus long et clandestin, et une diplomatie intensive avec l’Arabie saoudite et les États-Unis, nous nous réveillons ce matin avec une heureuse nouvelle. »

Lapid a salué le leadership saoudien pour le « premier pas » effectué et a assuré que le gouvernement « continuera à travailler sur ce sujet avec le soin qui s’impose ; pour l’économie israélienne, la sécurité israélienne et le peuple israélien. »

Il a remercié Biden, qui partira aujourd’hui, « pour son engagement en faveur de la force militaire et diplomatique d’Israël. »

 

C’est vous qui le dites...