Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Le Hamas annonce un nouveau bilan de 28 775 morts

Les Palestiniens pleurent le corps d'une personne tuée lors d'une frappe israélienne sur Rafah dans le sud de la bande de Gaza, à l'hôpital al-Najar, le 16 février 2024. (Crédit : MOHAMMED ABED / AFP)
Les Palestiniens pleurent le corps d'une personne tuée lors d'une frappe israélienne sur Rafah dans le sud de la bande de Gaza, à l'hôpital al-Najar, le 16 février 2024. (Crédit : MOHAMMED ABED / AFP)

Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé vendredi un bilan de 28 775 personnes tuées, en majorité des femmes, enfants et adolescents, dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien.

Il a fait état d’un total de 112 morts au cours des dernières 24 heures, et de 68 552 blessés depuis le début de la guerre le 7 octobre.

Le Hamas est accusé de gonfler le nombre des victimes civiles et d’y inclure les Palestiniens tués par les roquettes tirées par les factions terroristes qui retombent dans la bande. Le Hamas ne fait pas non plus de distinction, dans ce bilan, entre les civils et les terroristes.

L’armée israélienne affirme avoir tué plus de 10 000 membres du groupe terroriste à Gaza, en plus d’un millier terroristes à l’intérieur d’Israël le 7 octobre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.