Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

L’OMS déclare qu’il reste 200 patients à l’hôpital de Khan Younès, désormais désaffecté

Le directeur de l’Organisation mondiale de la santé déclare que l’hôpital Nasser de Khan Younès ne fonctionne plus en raison des opérations israéliennes menées à l’intérieur et autour du plus grand centre médical de la ville de Gaza, dans le sud de la bande de Gaza.

Selon Tedros Adhanom Ghebreyesus, il reste « environ 200 patients » dans l’hôpital, un chiffre plus élevé que celui cité par le ministère de la Santé dirigé par le Hamas, qui a déclaré samedi que 120 patients et cinq équipes médicales étaient encore dans l’établissement.

L’origine du chiffre de l’OMS n’est pas claire, car les équipes de l’agence des Nations Unies n’ont pas pu entrer à Nasser, selon un tweet de Tedros, qui affirme que 20 patients ont besoin d’être transportés d’urgence vers d’autres centres médicaux.

« Les patients paieront de leur vie ces retards », prévient-il.

Les troupes israéliennes opèrent dans l’hôpital depuis jeudi, affirmant que des preuves montrent que des otages y ont été détenus et que des corps de captifs pourraient encore s’y trouver. Plus de 100 personnes soupçonnées de terrorisme ont été arrêtées au centre hospitalier jusqu’à présent, et des armes y ont été trouvées, selon l’armée israélienne.

Alors que les habitants de Gaza réfugiés dans le centre ont été invités à évacuer avant l’incursion terrestre, les forces israéliennes affirment qu’elles se sont efforcées de maintenir l’hôpital en état de fonctionnement pour les patients, notamment en y transférant du carburant et des fournitures médicales.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.