Netanyahu annonce qu’Israël n’est « pas lié » par l’accord sur l’Iran
Rechercher

Netanyahu : Israël, “pas lié” par l’accord avec l’Iran, saura se “défendre”

L'Iran et les grandes puissances ont finalisé mardi à Vienne un accord sur le nucléaire iranien après 12 ans de tensions diplomatiques

Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne  le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)
Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)

L’Iran et les grandes puissances vont tenir une réunion plénière « finale » mardi à 08H30 GMT à Vienne au terme de plus de 16 jours de pourparlers sur le nucléaire iranien, a annoncé l’Union européenne.

La « réunion plénière finale de l’E3/UE3 et de l’Iran aura lieu à 10H30 (08H30 GMT) à l’ONU » à Vienne, a indiqué la porte-parole de l’UE, Catherine Ray, sur son compte Twitter, utilisant la désignation européenne du groupe P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...

Netanyahu annonce qu’Israël n’est « pas lié » par l’accord sur l’Iran

Lors d’une conférence pour la presse étrangère à Jérusalem, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a qualifié l’accord nucléaire avec l’Iran une « renversante erreur historique » et a affirmé qu’Israël n’adhérerait pas à l’accord et qu’il n’hésiterait pas à se défendre si cela était nécessaire.

« Israël n’est pas lié par cet accord avec l’Iran, parce que l’Iran continue à chercher notre destruction », a déclaré Netanyahu, ajoutant que « nous nous défendrons toujours ».

Netanyahu a qualifié le régime iranien de « sponsor principal du terrorisme international », et a attaqué l’accord qui est « un pari que dans dix ans le régime terroriste de l’Iran pourrait changer, sans enlever toute incitation pour lui de le faire ».

« Dans la prochaine décennie, l’accord va récompenser l’Iran avec des centaines de milliards de dollars. Cette manne de trésorerie va alimenter son terrorisme dans le monde entier… et de ses efforts pour détruire Israël, qui sont en cours. [L’accord] n’impose pas à [l’Iran] de cesser son agression en aucune façon ».

L’accord « répète l’erreur de la Corée du Nord », a poursuivi le Premier ministre, notant comment le monde « a tenté d’empêcher un régime voyou d’acquérir des armes nucléaires », mais a échoué. « Nous savons tous ce qui est arrivé », a-t-il souligné.

« En ne démantelant pas le programme nucléaire de l’Iran, cet accord donnera, un régime impénitent et non réformé la capacité de produire un arsenal d’armes nucléaires », a mis en garde Netanyahu.

Netanyahu a souligné comment vendredi dernier Rouhani a assisté à une manifestation lors de la journée al-Quds à Téhéran où « une foule frénétique a brûlé des drapeaux israéliens et américains ».

« Maintenant, cela n’est pas arrivé il y a quatre ans, cela est arrivé il y a quatre jours », a-t-il poursuivi, ajoutant que « l’agression [de l’Iran] était exposée et tout le monde pouvait la voir ».

Netanyahu continue : « le leader suprême de l’Iran a dit que l’accord ne limite pas l’agression de l’Iran en aucune manière, que les négociations avec les États-Unis sont sur la question nucléaire et rien d’autre. ‘Les États-Unis incarnent l’arrogance mondiale, et la lutte contre lui continue’ [a déclaré Khamenei] ».

Cet accord est une « renversante erreur historique », a-t-il conclu.