Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Pour le père de l’otage Itay Chen, le gouvernement a rompu le pacte avec le peuple

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Ruby Chen, père de l’otage Itay Chen, prend la parole lors d'un rassemblement de 24 heures en faveur des otages à Tel Aviv à l'occasion des 100 jours de l’attaque du Hamas du 7 octobre, le 14 janvier 2024. (Capture d’écran)
Ruby Chen, père de l’otage Itay Chen, prend la parole lors d'un rassemblement de 24 heures en faveur des otages à Tel Aviv à l'occasion des 100 jours de l’attaque du Hamas du 7 octobre, le 14 janvier 2024. (Capture d’écran)

Ruby Chen, père de l’otage Itay Chen, s’est exprimé lors de la manifestation d’une durée de 24 heures en faveur des otages à Tel Aviv, pour évoquer le cas de Tomer Leibowitz, l’ami et camarade d’Itay qui a été tué le 7 octobre et aurait fêté ses 20 ans aujourd’hui.

Chen a déclaré avoir présenté ses condoléances aux familles des soldats tués à Gaza, « parce que je sais qu’ils sont allés chercher mon fils et les autres otages ».

« C’est le pacte que nous avons avec le gouvernement : nous payons des impôts, nous travaillons et en contrepartie, nous nous attendons à ce que le gouvernement nous protège. C’est ce pacte qui a été rompu », a déclaré Chen. « Pour nous relever, il nous faut réparer cela. »

Chen a précisé que les proches des otages avaient demandé au Premier ministre Benjamin Netanyahu de venir s’exprimer lors de cette manifestation, « et j’espère qu’il le fera, qu’il saura être le Premier ministre de tous ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.