Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Tsahal a effectué un exercice d’approvisionnement logistique en vue d’une éventuelle incursion terrestre au Liban

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un avion de transport de l'armée de l'air israélienne larguant du matériel lors d'un exercice de logistique, sur une image publiée le 10 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Un avion de transport de l'armée de l'air israélienne larguant du matériel lors d'un exercice de logistique, sur une image publiée le 10 mars 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Au cours de la semaine dernière, l’armée israélienne a effectué un exercice d’approvisionnement logistique dans le cadre de ses préparatifs en vue d’une éventuelle incursion terrestre au Liban.

Au cours de l’exercice, les soldats se sont entraînés à livrer des équipements, de l’eau, du carburant et des munitions à des « forces de manœuvre » simulées au Liban, au milieu des combats, a indiqué Tsahal.

L’armée a précisé que l’exercice comprenait le chargement et le déchargement d’équipements à partir d’avions de l’armée de l’air et le transport d’équipements à l’aide de véhicules sur le terrain jusqu’aux lignes de front.

Jusqu’à présent, au cours de la guerre dans la bande de Gaza, l’armée de l’air israélienne a largué quelque 110 tonnes d’équipement aux troupes, selon Tsahal. Des milliers d’autres opérations d’approvisionnement logistique ont été effectuées à l’aide de convois de camions.

« L’armée israélienne est prête à mener des opérations identiques dans le secteur nord, avec une forte intensité et sous le feu de l’ennemi si nécessaire », a indiqué Tsahal.

Cet exercice survient dans un contexte d’attaques répétées du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah et des groupes terroristes palestiniens alliés au Liban contre le nord d’Israël, ce qui fait craindre un conflit plus large.

Israël a prévenu qu’il ne pouvait plus tolérer la présence du Hezbollah le long de sa frontière nord, à la suite des atrocités commises par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre dans le sud du pays, et qu’en l’absence de solution diplomatique, il se tournerait vers l’action militaire pour repousser le Hezbollah vers le nord.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.