Virus : un mort à Bahreïn, le premier dans les pays arabes du Golfe
Rechercher

Virus : un mort à Bahreïn, le premier dans les pays arabes du Golfe

Une femme est morte à Bahreïn du nouveau coronavirus, a annoncé lundi le ministère de la Santé, le premier décès lié à la maladie enregistré dans les six pays arabes du Golfe.

La femme, de nationalité bahreïnie et âgée de 65 ans, souffrait de problèmes de santé préexistants, a précisé le ministère sur Twitter.

Près de 1 000 cas de contaminations ont été recensés à ce jour dans les six monarchies arabes du Conseil de coopération du Golfe (CCG) -Bahreïn, Arabie saoudite, Qatar, Koweït, Oman et Emirats arabes unis. Le pays le plus touché est le Qatar, avec 401 cas.

La plupart des personnes infectées à Bahreïn -214 au total- revenaient d’un voyage en Iran, pays situé sur l’autre rive du Golfe et où plus de 850 personnes sont mortes du Covid-19.

Face aux craintes d’une forte propagation du virus, ces six pays ont fermé pratiquement tous les lieux de loisirs et suspendu les liaisons aériennes.

Les Emirats arabes unis ont fermé lundi l’accès des visiteurs à la très prisée terrasse de Burj Khalifa, située à 555 mètres du sol dans la plus haute tour du monde, dans le centre de Dubaï.

L’Arabie saoudite a de son côté demandé aux employés du secteur public de ne pas se rendre à leurs lieux de travail jusqu’à la fin du mois de mars.

Le Koweït a pris les mesures les plus strictes jusqu’ici, en bouclant quasiment tous les espaces publics.

C’est vous qui le dites...