Israël en guerre - Jour 231

Rechercher

Macron appelle Israéliens et Palestiniens à ne pas « alimenter l’engrenage de la violence »

Le président français exprime sa "totale solidarité" avec Israël dans la lutte contre le terrorisme, quelques jours après l'attaque terroriste qui a tué 7 Israéliens à Jérusalem

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) reçoit le président français Emmanuel Macron, à Jérusalem, le 22 janvier 2020. (Crédit : Koby Gideon/GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (à gauche) reçoit le président français Emmanuel Macron, à Jérusalem, le 22 janvier 2020. (Crédit : Koby Gideon/GPO)

Le président français Emmanuel Macron a exhorté dimanche Israéliens et Palestiniens à ne pas « alimenter l’engrenage de la violence » après les attentats perpétrés à Jérusalem qui ont fait 7 morts et plusieurs blessés.

Lors d’un entretien téléphonique avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, « le président de la République a rappelé la nécessité pour tous d’éviter des mesures susceptibles d’alimenter l’engrenage de la violence », a indiqué l’Elysée dans un communiqué.

« Il a, une nouvelle fois, exprimé sa disponibilité à contribuer à la reprise du dialogue entre les Palestiniens et les Israéliens », a souligné la présidence française.

Le chef de l’Etat a présenté ses condoléances au peuple israélien pour « les victimes de l’attaque terroriste », la plus meurtrière de ces dix dernières années.

Les victimes de l’attaque terroriste de Neve Yaakov, le 27 janvier 2023 : de droite à gauche, de haut en bas : , Irina Korolova, 59 ans ; Shaul Hai, 68 ans ; Asher Natan, 14 ans ; Rafael Ben Eliyahu, 56 ans ; Ilya Sosansky, 26 ans et Eli Mizrahi 48 ans et Natali Mizrahi, 45 ans. (Autorisation)

Il a une nouvelle fois condamné cet « attentat abject », « fait part de la solidarité pleine et entière de la France avec Israël dans sa lutte contre le terrorisme » et répété « l’attachement indéfectible de la France à la sécurité » de ce pays.

Samedi, un Palestinien de 13 ans a également grièvement blessé par balles deux Israéliens à Silwan, à deux pas des remparts de la Vieille Ville.

Ces attaques ont été largement condamnées dans le monde entier, notamment par les États-Unis, le Royaume-Uni, les Émirats arabes unis et la Turquie.

Ces attaques terroristes font suite à plusieurs jours de violence en Cisjordanie, où les tensions se sont considérablement accrues depuis jeudi matin, lorsqu’un raid anti-terroriste israélien visant une cellule terroriste en Cisjordanie a fait neuf morts palestiniens, pour la plupart des tireurs et des membres de la cellule, mais au moins un civil a également été tué.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les habitants de Gaza ont tiré plusieurs roquettes en direction du sud d’Israël et les avions de l’armée de l’air israélienne ont effectué des sorties dans la bande de Gaza tôt vendredi, dans un contexte de fortes tensions. Les deux parties semblent toutefois vouloir éviter une escalade vers une guerre à grande échelle.

Benjamin Netanyahu a promis une réponse « forte » et « solide » au « terrorisme » après les deux attaques. Il a également déclaré que le cabinet de sécurité avait pris la décision de mettre en œuvre « une série de mesures » pour « combattre le terrorisme et faire payer le prix aux terroristes et à leurs soutiens ».

Les deux dirigeants ont également évoqué la situation régionale, notamment les avancées du programme nucléaire iranien en violation de l’accord international conclu en 2015.

Le président Macron a souligné « la fermeté nécessaire face aux développements de plus en plus préoccupants et au défaut de transparence des Iraniens ».

« Il a rappelé que le soutien iranien à l’agression russe en Ukraine exposait l’Iran à des sanctions et un isolement croissant », a poursuivi l’Elysée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.