Israël en guerre - Jour 194

Rechercher

« Ne prenez pas tout le monde pour des imbéciles » : Gotliv fustige Netanyahu

Tally Gotliv a critiqué le Premier ministre qui semblerait lui imputer la responsabilité du blocage de son plan de restructuration de la commission de sélection des juges

La députée du Likud Tally Gotliv vote pour les candidats au comité de sélection des juges, à la Knesset, le 14 juin 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
La députée du Likud Tally Gotliv vote pour les candidats au comité de sélection des juges, à la Knesset, le 14 juin 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La députée renégate du Likud Tally Gotliv s’en est prise dimanche au Premier ministre Benjamin Netanyahu après la publication d’un article révélant qu’il lui reprochait d’avoir fait obstacle à son plan de restructuration de la commission de sélection des juges.

Selon la chaîne publique Kan, Netanyahu aurait dit à ses collègues ministres, lors d’une réunion privée pendant le week-end, que le refus de Gotliv, la semaine dernière, d’annuler sa candidature à la commission parlementaire clé, avait retardé son projet de faire avancer une partie importante de la refonte judiciaire du gouvernement.

« Premier ministre Netanyahu », a tweeté Gotliv après la publication de l’article. « J’ai entendu que vous aviez dit aux ministres que j’étais la cause du retard de l’adoption de la loi sur la nomination des juges. S’il vous plaît, ne prenez pas tout le monde pour des imbéciles ».

Elle a ajouté que le bureau de Netanyahu avait tenté de la persuader de voter pour la candidate de l’opposition aux élections de la commission de sélection des juges, en lui expliquant que la coalition comptait de toute façon restructurer le panel. « Je vous rappelle que je vous ai dit, en présence d’autres ministres, que je ne vous crois pas et que vous ne toucherez pas à la commission de sélection des juges », a-t-elle tweeté.

Gotliv n’a pas remporté le vote qui lui aurait permis de devenir l’un des deux représentants de la Knesset à la commission de sélection des juges. La candidate de l’opposition, la députée Yesh Atid Karine Elharrar, l’a emporté grâce à l’appui de plusieurs législateurs de la coalition. Comme il s’agissait d’un vote à bulletin secret, il est impossible de savoir avec certitude quels députés ont soutenu Elharrar, mais Gotliv a suggéré dans son tweet de dimanche que Netanyahu pourrait être l’un d’entre eux.

Le Likud a démenti dimanche les propos de Gotliv qui affirmait que Netanyahu lui avait demandé de voter pour Elharrar. « Tout ce qu’on lui a demandé, c’est de respecter la discipline de la coalition et de retirer sa candidature », a déclaré le parti.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu lors du vote sur la Commission de sélection judiciaire à la Knesset avec la députée Tally Gotliv qui est assise, à droite, le 14 juin 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le Premier ministre aurait ordonné à la coalition de voter contre Gotliv et Elharrar, afin de bénéficier d’un mois supplémentaire pour aligner sa coalition avant la tenue d’un nouveau vote.

L’élection d’Elharrar a cependant été très embarrassante pour la coalition de Netanyahu, laquelle voulait prendre le contrôle de la commission de sélection des juges, qui comprend traditionnellement un représentant du bloc au pouvoir et un autre de l’opposition.

Jeudi, Ofir Katz (Likud), président de la coalition, a annoncé une série de sanctions à l’encontre de Gotliv.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.