Israël en guerre - Jour 237

Rechercher

« Netanyahu, un nazi sans prépuce », un sketch de Guillaume Meurice qui ne passe pas

Plusieurs responsables politiques et personnalités ont fait part de leur stupéfaction sur Twitter suite au sketch douteux de l'humoriste dimanche soir sur France Inter

Dimanche soir, sur France Inter, le chroniqueur de radio français Guillaume Meurice a tenté de faire de l’humour en conseillant un « déguisement pour faire peur pour Halloween : le déguisement Netanyahu, qui marche pas mal en ce moment, une sorte de nazi mais sans prépuce ». Son propos a provoqué rires et applaudissements autour de la table et dans la salle.

La séquence a été diffusée sur YouTube par la radio.

Lundi, plusieurs responsables politiques et personnalités ont fait part de leur stupéfaction sur Twitter/X.

La députée de Paris Astrid Panosyan-Bouvet, l’ancien député de l’Essonne et co-fondateur de SOS Racisme Julien Dray, la rabbin Delphine Horvilleur, le journaliste Clément Weill-Raynal et de nombreux internautes ont réagi.

L’avocat Gilles-William Goldnadel a indiqué qu’il lançait des poursuites contre l’humoriste de France Inter.

Ce « sketch » fait écho à celui de Dieudonné en 2010 quand, sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel, il avait voulu incarner le personnage d’un Juif terroriste nazi, lançant « Isra-Heil » et faisant un salut nazi – sa première expression publique antisémite, avant une multitude d’autres et de condamnations pour antisémitisme les années suivantes.

La veille, dans l’émission « Quelle époque ! » sur France 2, l’humoriste Philippe Caverivière avait lui ironisé sur la récente visite humanitaire en Israël de Yaël Braun-Pivet, la présidente de l’Assemblée nationale, notamment accompagnée du président de LR Éric Ciotti.

S’il est impossible vu d’Israël de rire de la situation, le propos de Philippe Caverivière a été fait avec peut-être un peu plus de goût que celui de Guillaume Meurice.

« Comme si le peuple israélien n’avait pas déjà assez souffert », a déclaré l’humoriste. « Ils ont mis un gilet pare-balles à Éric Ciotti. » Problème, « il n’y avait pas sa taille. Il marchait dessus ». Pire, « ça lui faisait une sorte d’abaya. Les Israéliens l’ont pris pour un islamiste. Ca a failli finir en catastrophe cette histoire. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.