Nouvelles vidéos du raid nocturne à Jénine
Rechercher

Nouvelles vidéos du raid nocturne à Jénine

Les forces de sécurité ont mené des recherches dans la ville de Cisjordanie durant l'opération contre la cellule terroriste responsable du décès du rabbin Shevach

Des jeunes palestiniens jettent des pierres sur les forces israéliennes durant une opération militaire dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 18 janvier 2018. (Crédit : AFP/Jaafar Ashtiyeh)
Des jeunes palestiniens jettent des pierres sur les forces israéliennes durant une opération militaire dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le 18 janvier 2018. (Crédit : AFP/Jaafar Ashtiyeh)

La police des frontières israélienne a diffusé vendredi soir une séquence filmée lors de l’opération nocturne menée à Jénine jeudi soir, durant laquelle les forces de sécurité ont pris pour cible la cellule responsable de l’assassinat du rabbin Raziel Shevach, père de six enfants, lors d’une fusillade terroriste.

Ces vidéos montrent des moments variés de cette opération tendue au cœur de la ville du nord de la Cisjordanie, notamment des recherches effectuées dans des maisons et des images de soldats courant dans les rues et les ruelles.

Les responsables de la Défense ont reconnu que le chef de la cellule terroriste responsable du meurtre, le 9 janvier, de Shevach sont parvenus à fuir durant des échanges de coups de feu à Jénine aux premières heures de la matinée de jeudi.

Le raid a été mené par une unité d’élite de la police des Frontières en coopération avec les soldats de l’armée israélienne et par les services de sécurité du Shin Bet. Les militaires sont parvenus à tuer un terroriste et à capturer deux autres membres de la cellule. Selon l’armée, au moins deux autres hommes n’ont pas encore été retrouvés.

Le ministre de la Défense Liberman a expliqué vendredi que les forces israéliennes de sécurité recherchaient le leader de la cellule, qui, a-t-il dit, vit comme « un chien traqué… plus pour longtemps ».

Le ministère de la Santé palestinien a déclaré que le Palestinien mort durant l’opération était Ahmad Ismail Muhammad Jarrar, âgé de 31 ans.

Selon le Hamas, Ahmad Jarrar est le fils de Nassar Jarrar, qui était l’un des haut-commandants du Hamas en Cisjordanie et chef des forces du groupe terroriste à Jénine, avant d’être tué par Israël en 2002.

Jacob Magid a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...