Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

Six mineurs juifs agressés à la sortie d’un cinéma de Levallois-Perret

Les agresseurs ont giflé les jeunes et proféré des insultes antisémites ; le maire dénonce l'agression, qui survient dans un contexte de flambée de l'antisémitisme en France

Des manifestants brandissant une pancarte "violée parce que juive" et un drapeau israélien pour condamner le viol collectif antisémite présumé d'une jeune fille juive de 12 ans, sur la Place de l'Hôtel de Ville de Paris, le 19 juin 2024. (Crédit : Alain Jocard/AFP)
Des manifestants brandissant une pancarte "violée parce que juive" et un drapeau israélien pour condamner le viol collectif antisémite présumé d'une jeune fille juive de 12 ans, sur la Place de l'Hôtel de Ville de Paris, le 19 juin 2024. (Crédit : Alain Jocard/AFP)

Six mineurs juifs ont été agressés samedi à l’extérieur d’un cinéma de Levallois-Perret, en banlieue parisienne, a rapporté le journal français Le Figaro, dans un contexte d’inquiétude croissante face à l’antisémitisme dans le pays.

Les trois agresseurs ont proféré des insultes antisémites à l’encontre des mineurs et ont giflé l’un d’entre eux à plusieurs reprises, selon le journal. Les jeunes juifs se sont ensuite enfuis en direction de la Place de Jérusalem, dans le 17e arrondissement de la capitale française, où ils ont déposé une plainte auprès de la police.

La police a ouvert une enquête sur l’agression. Aucune arrestation n’a été signalée.

Geoffrey Boutlard, maire du 17e arrondissement, a dénoncé l’agression.

« Je condamne l’agression physique à caractère antisémite dont ont été victimes plusieurs mineurs hier soir à la sortie du centre So Ouest à Levallois-Perret. J’ai fait le point avec le commissariat qui a confié l’enquête à la Sûreté territoriale », a réagi Boutlard sur X, en référence au centre commercial abritant le cinéma où l’agression s’est produite, ajoutant qu’il s’était entretenu avec la police à ce sujet.

La France est confrontée à une flambée de l’antisémitisme depuis l’assaut du groupe terroriste palestinien du Hamas sur le sud d’Israël le 7 octobre, qui s’est encore intensifiée ces derniers mois, alors qu’elle s’apprête à tenir des élections législatives et à se préparer à l’éventualité d’un acte terroriste lors des Jeux olympiques, qui doivent débuter à Paris en juillet.

Des manifestants tenant des pancartes sur lesquelles on peut lire « Vous vous habituez à l’antisémitisme, pas nous », lors d’un rassemblement pour condamner le viol collectif antisémite d’une jeune fille de 12 ans, devant l’Hôtel de ville de Paris, le 19 juin 2024. (Crédit : Alain Jocard/AFP)

La semaine dernière, le président français Emmanuel Macron a dénoncé le « fléau de l’antisémitisme » après que les autorités ont inculpé deux garçons de 13 ans pour le viol antisémite d’une jeune fille juive de 12 ans à Courbevoie, en banlieue parisienne.

Le viol a donné lieu à de grands rassemblements condamnant l’antisémitisme et a fait de la question de la haine des Juifs un thème central de la campagne électorale.

La semaine dernière également, une source judiciaire a déclaré qu’un homme de 19 ans et un mineur de la région parisienne avaient été inculpés pour avoir planifié des attaques terroristes contre des cibles juives.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.