Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

Un adolescent palestinien tué, six blessés lors d’un raid de Tsahal près de Jéricho

L'armée dit avoir essuyé des tirs à Aqabat Jabr ; l'opération fait suite aux alertes aux attaques terroristes et aux restrictions de circulation imposées depuis plusieurs jours

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des véhicules militaires israéliens sont vus dans la ville de Jéricho, en Cisjordanie, le 1er mai 2023. (Crédit : Capture d'écran/Twitter)
Des véhicules militaires israéliens sont vus dans la ville de Jéricho, en Cisjordanie, le 1er mai 2023. (Crédit : Capture d'écran/Twitter)

Les responsables palestiniens de la Santé ont signalé qu’un adolescent palestinien avait été tué lors d’un raid militaire israélien dans le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr, près de la ville de Jéricho, en Cisjordanie, ce lundi matin.

Le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a déclaré que Muhammad Kamal al-Lada’a, âgé de 17 ans, avait été tué d’une balle à la tête et que six autres personnes avaient été blessées lors d’affrontements avec des soldats israéliens, trois d’entre elles se trouvant dans un état grave. Un autre homme aurait été blessé par balle à Bethléem.

L’armée israélienne a déclaré que des troupes avaient pénétré dans le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr pour arrêter deux Palestiniens recherchés par Israël.

Au cours du raid, « il y a eu un échange de tirs entre des hommes armés et nos forces », a déclaré Tsahal, ajoutant que plusieurs suspects ont été touchés par les tirs des troupes.

Tsahal a indiqué que les troupes avaient saisi deux mitraillettes de fortune dans le camp, dont une utilisée par un tireur palestinien qui a été abattu après avoir ouvert le feu.

Des images publiées par les médias palestiniens montrent un convoi de véhicules militaires entrant dans le camp.

Deux mitraillettes de fortune « Carlo » saisies par les troupes de Tsahal dans le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr près de la ville de Jéricho en Cisjordanie, le 1er mai 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Ce raid a été effectué suite à une multiplication du nombre d’alertes sur des attaques terroristes potentielles de la part de Palestiniens dans la région de Jéricho

Ce raid intervient à la suite du relèvement du niveau d’alerte des services de renseignement à propos d’attentats terroristes palestiniens possibles dans la région de Jéricho. En raison de ces menaces, Tsahal a imposé depuis une dizaine de jours de lourdes restrictions sur les déplacements à l’intérieur et à l’extérieur de la ville de Cisjordanie.

Ces derniers mois, plusieurs attaques contre des civils et des soldats israéliens ont été lancées par des Palestiniens venant de Jéricho et ses environs.

La ville et le camp de réfugiés d’Aqabat Jabr, tout proche, font partie de la zone A de la Cisjordanie, officiellement sous contrôle total de l’Autorité palestinienne, même si l’armée israélienne y mène des opérations.

Plusieurs affrontements meurtriers ont eu lieu ces derniers mois à Aqabat Jabr. Parmi les victimes, un Palestinien de 20 ans a été abattu alors qu’il était poursuivi par les troupes israéliennes le 24 avril, et un Palestinien de 15 ans aurait lancé des cocktails Molotov sur les soldats de Tsahal.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens ont été particulièrement élevées ces douze derniers mois : l’armée israélienne a mené des opérations quasi quotidiennes en Cisjordanie, la nuit, suite à plusieurs attentats terroristes palestiniens meurtriers.

Lors de raids nocturnes distincts dans d’autres régions de la Cisjordanie, Tsahal a indiqué que ses troupes avaient appréhendé 15 Palestiniens recherchés.

Selon l’armée, les troupes ont également saisi une arme à feu M-16 et d’autres équipements militaires à Bethléem. Tsahal n’a pas signalé d’affrontements à Bethléem, mais le ministère de la Santé de l’Autorité palestinienne a déclaré qu’un jeune homme de 20 ans avait été touché à la poitrine et à la main par des soldats, et qu’il était dans un état critique.

On estime à 96 le nombre de Palestiniens tués depuis le début de cette année, la plupart lors d’attentats ou d’affrontements avec les forces de l’ordre, mais des civils non impliqués ont également trouvé la mort dans des circonstances qui font toujours l’objet d’une enquête.

Les attentats palestiniens en Israël et en Cisjordanie ont fait 19 morts depuis le début de l’année et plusieurs blessés graves.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.