Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

Un vétéran juif du D-Day « dégoûté » par l’hommage rendu à un défenseur du Hamas en France

Le 4 juin, la Région Normandie a distingué Motaz Azaiza, un journaliste palestinien originaire de Gaza qui avait justifié le massacre commis par le Hamas 7 octobre

Mervyn Kersh, vétéran juif de la Seconde guerre mondiale qui avait participé à la campagne de Normandie, en 1944, regarde des documents et des journaux sur la Seconde guerre mondiale à son domicile de Londres, en Grande Bretagne, le 8 avril 2024. (Crédit : AP Photo/Kirsty Wigglesworth)
Mervyn Kersh, vétéran juif de la Seconde guerre mondiale qui avait participé à la campagne de Normandie, en 1944, regarde des documents et des journaux sur la Seconde guerre mondiale à son domicile de Londres, en Grande Bretagne, le 8 avril 2024. (Crédit : AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

Un vétéran juif du D-Day a critiqué les responsables français pour les honneurs rendus à « un porte-parole du Hamas », a-t-il dit, dans le cadre des événements de commémoration du 80e anniversaire du débarquement des Alliés dans la France occupée par les nazis, pendant la Seconde guerre mondiale.

« J’ai vu le président de la région Normandie lui-même inviter un porte-parole du Hamas, lui accordant une médaille, un honneur », a déclaré au Times of Israel Mervyn Kersh, 99 ans, qui réside à Londres.

« J’ai envie de dire à tous ces gens combien ils ont tort et combien c’est dégoûtant aux yeux de tous ceux qui ont libéré la France », a-t-il expliqué au cours d’un entretien en évoquant le dirigeant de la région française où avait eu lieu le débarquement.

Le 4 juin, la Région Normandie a distingué Motaz Azaiza, un journaliste palestinien originaire de Gaza qui avait justifié le massacre commis par le Hamas 7 octobre et qui, selon certains, aurait fait l’apologie des terroristes du Hamas et du Jihad islamique au cours de la guerre actuelle – une guerre déclenchée par l’attaque meurtrière commise sur le sol israélien.

Azaiza, qui s’est installé au Qatar après avoir été évacué de Gaza au mois de janvier à bord d’un avion du gouvernement qatari, a reçu le Prix de la liberté qui est attribué, chaque année, par la Région Normandie – un prix assorti d’un chèque de 27 000 dollars qu’Aziza a reçu au cours d’une cérémonie à laquelle le président de la région, Hervé Morin, a assisté dans le cadre des événements organisés à l’occasion du 80e anniversaire.

Azaiza a notamment déclaré que « si vous voulez qu’un Palestinien subissant un siège condamne » le 7 octobre, alors « vous devez condamner ce que les Israéliens ont fait aux Palestiniens avant le 7 octobre, depuis 1948 et pendant le génocide ».

En Normandie, Kersh et les autres soldats étaient « venus sauver la France et le reste de l’Europe, ce que nous avons fait. Nous pensions que ça en valait la peine. J’ai des doutes aujourd’hui », a regretté le vétéran, citant le prix remis à Azaiza et les expressions croissantes d’antisémitisme.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.