USA : « Libérez la Palestine » peint à la bombe devant la synagogue de Kenosha
Rechercher

USA : « Libérez la Palestine » peint à la bombe devant la synagogue de Kenosha

Le temple Beth Hillel, fermé en raison de la pandémie, a été vandalisé en marge des manifestations contre la police dans le cadre de l’affaire Jacob Blake

La synagogue Beth Hillel le 26 août 2020. (Julio Rosas / Twitter)
La synagogue Beth Hillel le 26 août 2020. (Julio Rosas / Twitter)

JTA – La phrase « Libérez la Palestine » a été peinte à la bombe dans l’allée d’accès à la synagogue historique d’une ville du Wisconsin en marge des manifestations en cours.

Un journaliste du site d’information conservateur « Townhall » a déclaré qu’il avait filmé un manifestant en train de peindre ces mots en noir dans l’allée de la synagogue Beth Hillel à Kenosha, dans le Wisconsin, mercredi soir.

Des manifestations se poursuivent dans la ville depuis dimanche, depuis que la police a tiré sur Jacob Blake, un homme noir.

Mardi, le tireur Kyle Rittenhouse, qui a déclaré s’être rendu sur les lieux des tensions en soutien à la police, a tué deux personnes pendant les manifestations. La synagogue, qui n’accueille personne actuellement en raison de la pandémie de coronavirus, se trouve à proximité de l’endroit où les tirs ont eu lieu.

Une église a également été vandalisée lors des manifestations de mercredi soir. « BLM » a été peint à la bombe en violet sur le signe de l’Église du Christ-Roi.

Le rabbin Dena Feingold de la synagogue Beth Hillel a déclaré mercredi au Milwaukee Jewish Chronicle que, malgré les dommages causés aux bâtiments environnants pendant les manifestations, notamment les incendies, les fenêtres cassées et les graffitis, sa synagogue avait été épargnée. Feingold a déclaré que l’ancien gardien qui vivait dans le bâtiment avait déménagé au début des manifestations. Les rouleaux de la Torah ont également été retirés et déménagés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...