5 mois de TIG pour la femme qui avait attaqué des agents de sécurité à l’hôpital
Rechercher

5 mois de TIG pour la femme qui avait attaqué des agents de sécurité à l’hôpital

Sous les termes d'une négociation de peine, Elia Kadosh versera des indemnités aux victimes, notamment à un chauffeur de taxi

Elia Kadosh  à la cour de district de Tel Aviv, le 1er juillet  2018 (Crédit : Flash90)
Elia Kadosh à la cour de district de Tel Aviv, le 1er juillet 2018 (Crédit : Flash90)

La cour de district de Tel Aviv a condamné dimanche une jeune femme à cinq mois de service communautaire pour de multiples cas d’agression contre les gardiens de sécurité d’un hôpital, des agents de police et un chauffeur de taxi.

Elia Kadosh, une mannequin de 19 ans, a accepté un arrangement avec la justice qui exigera également le versement de 20 000 shekels aux victimes. Elle a aussi été condamnée à sept mois de mise à l’épreuve sursis et à un contrôle judiciaire d’un an.

Le juge a noté que « les violences à l’encontre du personnel médical et des agents de sécurité se sont largement répandues et il incombe au tribunal de protéger le personnel médical ».

Il a toutefois estimé qu’il y avait des circonstances atténuantes à prendre en compte : la jeune femme souffre du syndrome de Susac, qui peut affecter la vision et l’ouïe et causer de graves migraines. Kadosh bénéficie de l’allocation de handicap en résultat de cette maladie et n’a pas pu faire son service militaire pour des raisons de santé.

Le juge a également noté que la mère de la jeune femme est atteinte d’un cancer, que son père est toxicomane et qu’elle-même a connu des démêlés avec la justice depuis 2013, avec une condamnation pour agression et une autre pour coups et blessures ayant entraîné des dommages corporels.

Un groupe d’hommes agresse des gardes de sécurité du service des urgences de l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, le 27 septembre 2017. (Crédit : capture d’écran YouTube/Times of Israël)

Kadosh et son petit ami, le baron du crime David Amoyal, 35 ans, ont été condamnés aux côtés de quatre de leurs amis pour blessures graves en réunion et agression en réunion ayant causé des dommages corporels. Les quatre autres participants à l’agression sont Ruslan Misayev, 28 ans, Mor Biton, 21 ans, Hanan Alfasi, 49 ans, et Avraham Yosephov, 28 ans.

Amoyal a été condamné à 25 mois de prison pour son implication dans l’agression à 25 mois de prison, Yosephov à 22 mois, Alfasi à 19 mois et Misayev et Biton à 17 mois d’emprisonnement.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...