Corruption aux Industries aérospatiales israéliennes : le fils d’un ministre arrêté
Rechercher

Corruption aux Industries aérospatiales israéliennes : le fils d’un ministre arrêté

La police confirme avoir arrêté 2 suspects et interrogé 10 personnes dans le cadre de son enquête sur la plus grande entreprise publique d’Israël

Des employés devant l'IDF/AF TECSAR, un satellite produit par les Industries aérospatiales israéliennes, en janvier 2008. Illustration. (Crédit : IAI via Tsahi Ben-Ami/Flash90)
Des employés devant l'IDF/AF TECSAR, un satellite produit par les Industries aérospatiales israéliennes, en janvier 2008. Illustration. (Crédit : IAI via Tsahi Ben-Ami/Flash90)

La police a arrêté deux personnes, dont l’une serait le fils d’un ministre, dans le cadre de son enquête pour des suspicions de corruption au sein des Industries aérospatiales israéliennes (IAI), l’une des plus grandes entreprises de défense du pays.

Dix autres personnes ont été interrogées, a indiqué Louba Samri, la porte-parole de la police.

Les deux suspects ont été arrêtés ce matin et leurs domiciles ont été fouillés, a annoncé la police. Ils devraient comparaitre mercredi devant la cour des magistrats de Rishon Lezion qui doit se prononcer sur leur détention provisoire, a indiqué la police.

L’un des suspects est le fils d’un ministre de Likud, a annoncé la Dixième chaîne. La police n’a pas divulgué les identités des personnes arrêtées mercredi.

Des soupçons de corruption, de fraude et d’abus de confiance entourant les IAI sont devenues publiques la semaine dernière, quand la police a arrêté 14 personnes chez le sous-traitant militaire.

Le syndicat des IAI, une société qui emploie quelque 16 000 personnes et est la plus grande entreprise publique d’Israël, est connu pour être un bastion du Likud.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...