Rechercher

Crime organisé : la police a désamorcé une bombe et évité un énorme désastre

Le dispositif était attaché à la voiture d'un associé du mafieux Shalom Domrani, le dernier d'une série de violences dans une guerre de territoire qui s'intensifie entre les gangs

La police sur les lieux d'un attentat à la voiture piégée qui a tué un membre important d'une famille criminelle, dans la ville d'Ashkelon, dans le sud du pays, le 14 février 2022. (Crédit : Flash90)
La police sur les lieux d'un attentat à la voiture piégée qui a tué un membre important d'une famille criminelle, dans la ville d'Ashkelon, dans le sud du pays, le 14 février 2022. (Crédit : Flash90)

La police a déclaré lundi matin qu’elle avait déjoué une tentative d’assassinat criminelle en désamorçant un gros engin explosif attaché à un véhicule.

Dans un communiqué, la police a déclaré avoir évité une « énorme catastrophe », étant donné la taille de la bombe, qui aurait pu tuer ou blesser des passants innocents en plus de la cible.

La police n’a pas précisé où se trouvait exactement le véhicule, mais a indiqué que la cible visée était un résident d’Ashdod.

Les villes côtières du sud sont au cœur d’une guerre de territoire qui s’intensifie entre les gangs criminels.

Selon le site d’information Walla, le véhicule appartenait à un associé du chef mafieux Shalom Domrani.

Si tel est le cas, il s’agirait du dernier incident en date dans une série de violences mortelles, dans le contexte de la lutte entre l’organisation criminelle de Domrani et ses rivaux.

Shalom Domrani dans un tribunal de Rishon Lezion en août 2011. (Crédit : Gideon Markowicz/FLASH90)

En mars, le fils de Domrani, Nissim, avait été grièvement blessé par balle lors d’une tentative d’assassinat à Ashkelon.

En février, Avi Bitton, un haut responsable de la famille criminelle de Domrani, son financier principal, avait été tué par une bombe, également à Ashkelon.

Plus tard au cours du même mois, deux membres de l’organisation de Domrani ont été arrêtés à Ashdod par la police, qui les soupçonnait de se diriger vers un membre de la famille criminelle de Benny Shlomo, un rival acharné afin de commettre un crime. Les deux hommes ont été arrêtés par la police qui a trouvé des masques et un pistolet dans leur voiture.

Shalom Domrani a été libéré de prison en octobre dernier après avoir purgé six ans de prison pour deux condamnations pour tentative de meurtre. Depuis lors, il aurait travaillé à renforcer et à réhabiliter financièrement son organisation.

Sa sortie de prison est intervenue après celle, en août dernier, de Shlomo, qui avait purgé une peine pour agression.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...