Des généraux de haut-rang en quarantaine après avoir côtoyé un soldat infecté
Rechercher

Des généraux de haut-rang en quarantaine après avoir côtoyé un soldat infecté

Le chef du commandement central Tamir Yadai s'isole pour la deuxième fois après avoir assisté à un événement avec un soldat ayant contracté la maladie

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef de la Défense passive, le général de division Tamir Yadai en 2018. (Capture d'écran/YouTube)
Le chef de la Défense passive, le général de division Tamir Yadai en 2018. (Capture d'écran/YouTube)

Le chef du commandement central de l’armée israélienne et un général de brigade, ainsi que plusieurs autres officiers et soldats, ont été mis en quarantaine mercredi après qu’un soldat avec lequel ils avaient été en contact a été testé positif pour le coronavirus, a annoncé l’armée.

C’est la deuxième fois que le major-général Tamir Yadai, chef du commandement central, est envoyé en isolement après avoir été en contact avec un porteur de la Covid-19.

Tsahal précise que celui-ci restera en quarantaine chez lui et qu’il « tentera de maintenir son emploi du temps régulier, autant que possible ». Dans le passé, les officiers supérieurs qui étaient obligés de s’isoler le faisaient depuis leur bureau afin de pouvoir mieux poursuivre leur travail pendant cette période.

En plus de Tamir Yadai, le général de brigade David Zini, chef de la 340e division de réserve du commandement central, a été placé en quarantaine, ainsi que « les commandants des brigades régulières et de réserve de la division et les autres officiers et soldats » qui ont été en contact avec le militaire de carrière infecté, ajoute l’armée.

Le commandant de la brigade des Commandos de l’armée israélienne, le colonel David Zini, avec un officier chypriote lors d’un exercice à Chypre, en juin 2017. (Crédit : unité des porte-parole de l’armée israélienne)

L’événement – une cérémonie d’adieu pour David Zini qui doit quitter son poste – a eu lieu au siège du commandement central le 10 juin, ce qui signifie que Tamir Yadai et les autres officiers et soldats devraient probablement rester en quarantaine jusqu’au 24 juin.

Le général devait prendre la tête du Centre d’entraînement des forces terrestres de Tsahal – souvent désigné par son acronyme hébreu Mali et par le nom de la base Tzeelim – avec une cérémonie mercredi, mais celle-ci a été reportée en raison des quarantaines.

Mardi, 25 officiers, soldats et employés de l’armée étaient atteints du coronavirus. En outre, 1 832 militaires ont suivi une quarantaine, selon Tsahal.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...