Des images montrent les dégâts causés par la frappe attribuée à Israël en Syrie
Rechercher

Des images montrent les dégâts causés par la frappe attribuée à Israël en Syrie

Un haut-responsable israélien a confié à l'Associated Press que l'armée de l'air israélienne avait mené ces raids qui visaient les bâtiments utilisés par l'Iran

Des images satellites publiées le 27 décembre 2018 montrant les bâtiments endommagés en Syrie après des frappés aériennes attribuées à Israël. (Crédit : ImageSat International)
Des images satellites publiées le 27 décembre 2018 montrant les bâtiments endommagés en Syrie après des frappés aériennes attribuées à Israël. (Crédit : ImageSat International)

Des images satellites diffusées jeudi par une firme israélienne montrent les dégâts causés par une frappe attribuée à Israël sur des bâtiments en Syrie.

Les images d’ImageSat International montrent des bâtiments détruits dans une base de la 4e division de l’armée syrienne, à Damas, qui abriterait des roquettes Fajr-5, de fabrication iranienne.

ImageSat a également publié des photos montrant des dégâts non visibles dans d’autres régions de Syrie, qui auraient été ciblées lors de frappes aériennes de mardi.

Bien qu’Israël n’ait pas officiellement admis avoir mené ces frappes, un haut-responsable israélien a confié à l’Associated Press mercredi que l’armée de l’air israélienne avait mené ces raids, qui, a-t-il dit, visait les bâtiments utilisés par l’Iran pour envoyer des armes au Hezbollah, le groupe terroriste chiite libanais qu’il soutient.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...