Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

Deux soldats israéliens tués dans une attaque à la voiture-bélier près de Naplouse

Des médias israéliens ont rapporté que le suspect s’était livré aux forces de sécurité de l’Autorité palestinienne, après s’être enfui vers Naplouse

Le sergent-chef Diego Shvisha Harsaj et le sergent-chef Eliya Hilel du bataillon Nahshon de la Brigade Kfir, qui ont été tués dans une attaque à la voiture-bélier, à l'extérieur de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 29 mai 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le sergent-chef Diego Shvisha Harsaj et le sergent-chef Eliya Hilel du bataillon Nahshon de la Brigade Kfir, qui ont été tués dans une attaque à la voiture-bélier, à l'extérieur de la ville de Naplouse, en Cisjordanie, le 29 mai 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Deux soldats grièvement blessés mercredi soir lors d’une attaque à la voiture-bélier près de Naplouse, en Cisjordanie, ont plus tard succombé à leurs blessures, a annoncé l’armée.

Il s’agit du sergent d’état-major Eliya Hilel, 20 ans, originaire de Tel Zion, et du sergent Diego Shvisha Harsaj, 20 ans, originaire de Tel Aviv. Tous deux appartenaient au bataillon Nahshon de la brigade Kfir.

Suite à l’attaque survenue près de l’implantation d’Itamar, à l’une des entrées de Naplouse, l’armée israélienne a déclaré avoir lancé une chasse à l’homme pour retrouver le suspect, avec un grand nombre de forces impliquées dans cette poursuite.

Des médias israéliens ont rapporté que le suspect s’était livré aux forces de sécurité de l’Autorité palestinienne, après s’être enfui vers Naplouse.

Le chef du Conseil régional de Samarie, Yossi Dagan, à l’avant-poste illégal d’Evyatar en Cisjordanie, le 27 juin 2021. (Sraya Diamant/Flash90)

Le chef des implantations locales, Yossi Dagan, a dénoncé l’attaque, affirmant que l’agresseur n’aurait pas dû pouvoir s’échapper « sans obstacle » vers le territoire de l’Autorité palestinienne.

« J’appelle une fois de plus le gouvernement à poursuivre avec toutes ses forces ses opérations offensives dans les villages pour localiser les terroristes et saisir leurs armes », a-t-il déclaré dans un communiqué.

Une première enquête sur l’attentat a révélé que l’attaque s’est déroulée en quelques secondes et que les soldats n’ont pas eu le temps d’ouvrir le feu pour tenter d’y mettre fin, a rapporté le site d’information Ynet.

Selon le site, les soldats effectuaient des contrôles aléatoires sur les voitures palestiniennes quittant Naplouse, ce qui a provoqué la formation d’une courte file d’attente.

Eliya Hilel et Diego Shvisha Harsaj contrôlaient une voiture à l’avant de la file lorsqu’un véhicule situé plus loin a contourné la file d’attente et a foncé sur les deux soldats, les heurtant, a expliqué Ynet.

L’armée israélienne a déclaré que le chef d’état-major de Tsahal, Herzi Halevi, s’est rendu sur les lieux de l’attaque présumée mercredi soir pour lancer une enquête préliminaire et procéder à une évaluation de la situation.

Jeudi matin, le général de division Yehuda Fox, qui dirige le Commandement du Centre de l’armée, s’est également rendu sur les lieux pour évaluer la situation avec les soldats et les commandants opérant sur place.

L’attaque est intervenue quelques heures après que des terroristes du Hamas en Cisjordanie ont ouvert le feu sur un village israélien voisin, de l’autre côté de la Ligne verte.

Depuis l’attaque du Hamas du 7 octobre qui a déclenché la guerre à Gaza, les troupes ont arrêté quelque 4 000 Palestiniens recherchés à travers la Cisjordanie, dont plus de 1 700 affiliés au Hamas. Selon le ministère de la Santé de l’AP, plus de 510 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués au cours de cette période.

La scène d’une attaque à la voiture bélier près de Naplouse en Cisjordanie, le 29 mai 2024. (Crédit : Sauvetage sans frontières)

Selon les estimations militaires israéliennes, la grande majorité des personnes tuées depuis le 7 octobre ont été abattues lors d’affrontements au cours de raids d’arrestation.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.