Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

La France insoumise reçoit le soutien de l’extrême droite

Après avoir posté un message antisémite, le député LFI David Guiraud a déclaré que son domicile avait été ciblé par des "actes malveillants graves"

L'essayiste franco-suisse d'extrême droite Alain Soral après son procès à Lausanne (Suisse), le 27 septembre 2023. (Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP)
L'essayiste franco-suisse d'extrême droite Alain Soral après son procès à Lausanne (Suisse), le 27 septembre 2023. (Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP)

Après un message antisémite dans lequel il faisait référence aux « dragons célestes », personnages de manga et métaphore antisémite pour désigner les Juifs, David Guiraud a déclaré dans un communiqué que son domicile avait été la cible d’ « actes malveillants graves ».

« Ces attaques brutales et malhonnêtes visent à délégitimer tous ceux qui s’opposent à la politique israélienne », a-t-il commenté. « Je refuse de me taire, et aucune attaque, publique comme privée, n’éteindra ma voix. »

Dans le même temps, s’il a reçu le soutien de militants anti-Israël suite à ses propos et/ou suite à ces « actes malveillants », il a aussi eu celui de certains membres de l’extrême droite française.

Alors que David Guiraud s’est intéressé au conflit israélo-palestinien à travers les vidéos de Dieudonné et d’Alain Soral, antisémites à l’audience massive, a rapporté Libération le mois dernier, ce même Alain Soral lui avait apporté son soutien en novembre.

Dans un tweet, David Guiraud se plaignait des « attaques et calomnies médiatiques » et de leurs « conséquences » sur sa vie. Ce à quoi Alain Soral avait répondu : « Il faut tenir ! Ils vont finir par payer pour tout ça. »

Yvan Benedetti, militant historique de l’extrême droite française, condamné à plusieurs reprises, a lui appuyé les propos de David Guiraud sur les « dragons célestes ».

« Si certains se sentent visés quand on parle des ‘nobles mondiaux’, c’est qu’ils n’ont pas le cul trop propre. Dans le manga ‘one pièce’, ces ‘Dragons celestes’ symbolisent une caste intouchable extrêmement puissante qui jouit de privilèges quasi illimités… », a écrit Yvan Benedetti.

Jérôme Bourbon, qui dirige le journal d’extrême droite Rivarol, a lui salué les positions anti-Israël de Jean-Luc Mélenchon dans une récente vidéo.

« La France insoumise et l’extrême gauche – dans cette affaire seulement – ont sauvé l’honneur de la France », a-t-il déclaré, avant de lancer ses saillies antisémites habituelles.

Le parti La France insoumise, fondateur de la Nupes, a à maintes reprises été accusé de laxisme face à l’antisémitisme, notamment depuis le début du conflit entre Israël et les terroristes palestiniens du Hamas.

Ces positions extrêmes, partagées par une partie de l’extrême droite française, ont causé le démantèlement de leur alliance de gauche, la Nupes, alors que les éléments plus modérés, notamment les Socialistes, ont exprimé leur opposition, choqués des réactions des députés LFI suite aux massacres du Hamas, qui ont décrit le groupe terroriste comme un « mouvement de résistance » ou rejeté le qualificatif de « terroriste », sans afficher d’empathie pour les victimes, à l’exception de quelques responsables.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.