Israël en guerre - Jour 285

Rechercher
En direct

Hagari dit que l’idéologie du Hamas ne peut pas être détruite, Netanyahu réagit

Gallant rencontre les généraux de Tsahal et insiste sur la nécessité d'être prêt à la guerre ; Tsahal a frappé un lanceur et des sites du Hezbollah dans le sud du Liban ; Tsahal publie des images d’un raid contre des terroristes à l’extérieur d’un entrepôt d’aide présumé à Rafah

Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, prononce un discours en anglais, le 16 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran)
Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, prononce un discours en anglais, le 16 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran)

Hagari dit que l’idéologie du Hamas ne peut pas être détruite, Netanyahu réagit

Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, prononce un discours en anglais, le 16 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran)
Le porte-parole de Tsahal, le contre-amiral Daniel Hagari, prononce un discours en anglais, le 16 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran)

Le porte-parole de Tsahal, Daniel Hagari, a affirmé que l’objectif d’éradiquer le groupe terroriste palestinien du Hamas était irréalisable, suscitant une réaction du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

« Le Hamas est une idéologie. Ceux qui pensent qu’on peut la faire disparaître se trompent », a déclaré Hagari dans une interview accordée à la Treizième chaîne, ajoutant que toute personne qui le promet « induit le peuple en erreur. »

« Si le gouvernement ne trouve pas d’alternative, il restera [au pouvoir] à Gaza, » a-t-il ajouté.

En réponse, le bureau de Netanyahu a fait savoir dans un communiqué que son cabinet de sécurité « a défini comme l’un des objectifs de la guerre la destruction des capacités militaires et de gouvernance du Hamas. »

« Tsahal est bien entendu engagé dans cette voie », précise le communiqué.

Gallant rencontre les généraux de Tsahal et insiste sur la nécessité d’être prêt à la guerre

Le ministre de la Défense Yoav Gallant (2e à partir de la droite) tient une évaluation avec le chef d'état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi (2e à partir de la gauche), le chef du Commandement du Nord, le général Ori Gordin (à gauche), et le chef de l'armée de l'air israélienne, le général Tomer Bar (à droite), au QG du Commandement du Nord à Safed, le 19 juin 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant (2e à partir de la droite) tient une évaluation avec le chef d'état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi (2e à partir de la gauche), le chef du Commandement du Nord, le général Ori Gordin (à gauche), et le chef de l'armée de l'air israélienne, le général Tomer Bar (à droite), au QG du Commandement du Nord à Safed, le 19 juin 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a procédé ce soir à une évaluation de la situation concernant le Liban avec le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général Herzi Halevi, le chef du Commandement du Nord, le général de division Ori Gordin, et le chef de l’armée de l’air israélienne, le général de division Tomer Bar.

Participaient également à la réunion au siège du Commandement du Nord à Safed, le chef du Commandement du Front intérieur, le général de division Rafi Milo, et le chef du Corps d’état-major général, le général de division David Zini, entre autres officiers.

Gallant a été informé des « derniers développements dans la lutte contre le [groupe terroriste chiite du] Hezbollah », selon son bureau.

Le ministère de la Défense a indiqué que Gallant avait « mis l’accent » sur la menace des drones du Hezbollah et sur les moyens qu’Israël peut mettre en œuvre pour mieux la contrer. Il a également demandé aux généraux de « se préparer à toutes les éventualités ».

« Nous complétons les préparatifs terrestres et aériens, nous renforçons les systèmes de renseignement et nous nous préparons à toutes les éventualités », a affirmé Gallant dans un communiqué du ministère.

« Nous devons impérativement remédier à la situation dans le nord et faire en sorte que les citoyens puissent rentrer chez eux en toute sécurité, et nous trouverons le moyen de le faire », a-t-il ajouté, en référence aux dizaines de milliers d’Israéliens qui ont été déplacés par les attaques du Hezbollah.

Lors de la réunion, Halevi déclare à Gallant que l’armée est « très déterminée, prête aujourd’hui à un niveau de préparation très élevé » et prête « à prendre les bonnes décisions ».

Tsahal a frappé un lanceur et des sites du Hezbollah dans le sud du Liban

Les avions de chasse israéliens ont frappé une position de lancement de roquettes du Hezbollah dans le sud du Liban à Ayta ash-Shab plus tôt dans la journée, selon l’armée.

Les avions de chasse ont également frappé un bâtiment utilisé par le groupe terroriste et des infrastructures à Odaisseh et Ayta ash-Shab, a ajouté Tsahal.

Halevi, minimisant les images de drones, affirme que le Hezbollah n’a pas connaissance des « puissantes » capacités de Tsahal

Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, s'adressant aux troupes, sur le site d'une batterie du Dôme de fer, dans le nord d'Israël, le 19 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)
Le chef d'état-major de l'armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, s'adressant aux troupes, sur le site d'une batterie du Dôme de fer, dans le nord d'Israël, le 19 juin 2024. (Crédit : Armée israélienne)

Après la diffusion par le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah d’images de drones au-dessus du nord d’Israël, le chef d’état-major de l’armée israélienne, Herzl Halevi, déclare que Tsahal « possède de puissantes capacités dont l’ennemi ne sait que peu de choses ».

« Hier, le Hezbollah a diffusé une vidéo avec une capacité que nous connaissons bien, et nous nous préparons et construisons des solutions pour faire face à de telles capacités et à d’autres capacités », a déclaré Halevi aux troupes présentes aux abords d’une batterie du système de défense anti-missile « Dôme de fer » dans le nord d’Israël.

« Nous possédons bien sûr des capacités infiniment plus puissantes, dont l’ennemi n’a qu’une connaissance limitée, et nous les utiliserons au moment opportun », a-t-il ajouté.

Tsahal publie des images d’un raid contre des terroristes à l’extérieur d’un entrepôt d’aide présumé à Rafah

L’armée israélienne publie des images montrant une frappe sur un groupe de terroristes armés regroupés devant un prétendu entrepôt d’aide humanitaire à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Les terroristes armés ont été repérés par des troupes opérant au sein de la Brigade du Néguev, qui ont alors fait appel à une attaque aérienne, indique Tsahal.

Le Hezbollah revendique la salve de roquettes tirée sur Kiryat Shmona ; aucun blessé

Le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah revendique les tirs de roquettes ciblant la zone de Kiryat Shmona il y a peu de temps.

Dans un communiqué, le groupe terroriste affirme avoir lancé des dizaines de roquettes sur une base de l’armée israélienne située à proximité de la ville du nord d’Israël.

La police indique que des agents s’occupent de plusieurs sites d’impact de roquettes à Kiryat Shmona, où des dégâts matériels ont été causés.

Aucun blessé n’a été signalé dans cette attaque.

Des frappes aériennes israéliennes dans la ville côtière de Borgholiyeh – médias libanais

Les médias libanais font état de plusieurs frappes aériennes israéliennes dans la ville côtière de Borgholiyeh, juste au nord de Tyr.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent les frappes.

L’armée israélienne n’a pas encore réagi à cette information.

Une oliveraie incendiée aux abords d’une ville palestinienne, une attaque présumée de Juifs extrémistes

Une vidéo montrant un incendie qui aurait été déclenché par des partisans extrémistes du mouvement pro-implantation dans la ville de Burin a été publiée par le groupe de veille anti-implantation Yesh Din.

Les images montrent de la fumée s’élever d’une oliveraie située aux abords de Burin, ainsi qu’une voiture détruite par un feu à l’intérieur du village – un feu qui n’a pas encore été éteint.

Selon Yesh Din, une vingtaine de partisans du mouvement pro-implantation ont quitté Yitzhar, une implantation du nord de la Cisjordanie, mardi avant d’entrer dans Burin et de mettre le feu à des terres agricoles et à la voiture. Plusieurs Palestiniens ont été blessés alors qu’ils commettaient cette attaque.

Une porte-parole de la police pour la région du nord de la Cisjordanie a indiqué ne pas avoir eu connaissance de l’incident.

Yémen : Un navire attaqué par les Houthis semble avoir coulé, selon UKMTO

Un cargo attaqué la semaine dernière par les Houthis et abandonné au large du Yémen semble avoir coulé en mer Rouge, a indiqué l’agence de sécurité maritime britannique (UKMTO).

Le M/V Tutor, un navire grec battant pavillon libérien, avait été frappé le 12 juin par un drone maritime et un missile, provoquant la mort d’un membre d’équipage philippin et de graves dégâts, selon les États-Unis, qui dirigent une coalition en mer Rouge et dans le golfe d’Aden contre les Houthis soutenus par l’Iran.

Les forces maritimes déployées dans la zone ont fait état « de débris maritimes et d’hydrocarbures aperçus au dernier endroit signalé », a affirmé l’UKMTO mardi soir.

« On pense que le navire a coulé », a ajouté l’agence.

Le cargo avait été abandonné par son équipage en raison d’une importante voie d’eau causée par un missile tiré depuis les environs de la ville yéménite de Hodeida, contrôlée par les Houthis, selon l’UKMTO.

Les Houthis, qui contrôlent une partie du Yémen en guerre, mènent depuis des mois des attaques au large du pays contre les navires qui desservent, selon eux, Israël, en disant agir en représailles à la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Quelques jours après le M/V Tutor, un autre cargo touché par des missiles tirés depuis le Yémen par les Houthis avait été abandonné par son équipage. Un marin sri-lankais avait été grièvement blessé dans l’attaque.

En mars, le vraquier Rubymar avait coulé en mer Rouge, avec des milliers de tonnes d’engrais à son bord, après que sa coque a été endommagée par un tir de missile des Houthis.

Les attaques dans cette zone maritime essentielle pour le commerce mondial ont fait grimper en flèche les coûts d’assurance et ont incité de nombreuses entreprises de transport maritime à naviguer par la pointe sud de l’Afrique, un chemin beaucoup plus long.

Mardi, les forces américaines ont annoncé avoir détruit huit drones appartenant aux Houthis au Yemen dans les dernières 24 heures.

Tsahal a frappé un dépôt d’armes du Hezbollah cette nuit, une cellule terroriste y a été identifiée

Cette nuit, un drone a frappé un dépôt d’armes du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah à Yaroun, dans le sud du Liban, où l’armée israélienne dit avoir identifié une cellule de terroristes.

Une autre frappe a par ailleurs été menée contre des infrastructures appartenant au groupe terroriste à Baraachit, précise Tsahal.

L’armée indique aussi qu’un drone chargé d’explosifs lancé depuis le Liban a frappé la région de Metula ce matin, sans faire de blessés.

Tsahal précise qu’un autre drone présumé a été abattu par les défenses aériennes au-dessus de la ville de Sde Eliezer, dans le nord du pays. Aucune sirène n’a retenti « conformément au protocole », précise l’armée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.