Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

L’Iran demande aux pays musulmans d’empêcher le carburant d’arriver en Israël

Le guide suprême iranien, s'adressant en public à Téhéran, a réaffirmé son plein soutien au groupe terroriste palestinien et nie toute implication directe dans l'assaut du 7 octobre

Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, s'adressant à un public de Kerman et de Khuzestan à Téhéran, le 23 décembre 2023. (Crédit : Khamenei.ir/AFP)
Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, s'adressant à un public de Kerman et de Khuzestan à Téhéran, le 23 décembre 2023. (Crédit : Khamenei.ir/AFP)

Le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a appelé samedi les pays musulmans à empêcher la livraison de carburant et d’autres produits à Israël, qui, selon lui, « empêche l’eau d’entrer dans la bande de Gaza ».

Ses propos ont été tenus alors qu’une frappe de drone aurait endommagé un navire au large des côtes indiennes. Les États-Unis ont déclaré vendredi que l’Iran était « profondément impliqué » dans la planification des attaques menées par les Houthis du Yémen contre des navires commerciaux en mer Rouge, ce qui a profondément perturbé le transport maritime mondial.

« Les nations musulmanes devraient exiger de leurs régimes qu’ils cessent d’aider Israël et rompent leurs liens avec lui », a déclaré Khamenei, lors d’une réunion avec des habitants des provinces du Khuzestan et de Kerman à Téhéran.

Le 9 octobre, deux jours après le massacre dévastateur perpétré par le groupe terroriste palestinien du Hamas dans des communautés du sud d’Israël, Israël a coupé l’eau courante qu’il fournit à Gaza, ce qui représente environ 9 % de l’approvisionnement en eau de l’enclave côtière en temps de calme. Il a depuis rouvert une partie de l’approvisionnement dans des zones humanitaires désignées.

Le chef des rebelles houthis Abdel-Malek al-Houthi parlant de la guerre de Gaza, en décembre 2023. (Crédit : Capture d’écran vidéo)

Khamenei a également réaffirmé qu’Israël serait un jour rayé de la surface de la Terre.

« Si Dieu le veut, cette promesse est l’une des certitudes de l’avenir. Jeunes gens, vous verrez ce jour de vos propres yeux. Avec l’aide et la force de Dieu, et avec sa permission et sa gloire, cela arrivera, et si Dieu le veut, j’espère que vous, les jeunes, verrez ce jour de vos propres yeux. »

Khamenei a affirmé qu’Israël, les États-Unis et le Royaume-Uni sont indissociables aux yeux de la communauté internationale en raison de leur soutien à l’opération militaire en cours à Gaza après l’assaut du Hamas le 7 octobre.

« Les États-Unis opposent sans vergogne leur veto à la résolution du Conseil de sécurité en faveur d’un cessez-le-feu, démasquant ainsi le visage de la civilisation occidentale », a-t-il déclaré, faisant référence aux efforts déployés par Washington pour bloquer de telles mesures.

« La grande victoire de la nation palestinienne est d’avoir discrédité l’Occident et les États-Unis et leurs fausses prétentions en matière de droits de l’Homme, » a-t-il encore dit.

L’Iran, qui soutient le Hamas financièrement et militairement, a salué l’assaut sanglant du 7 octobre du groupe terroriste comme un « succès », et a nié toute implication directe.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.