Israël en guerre - Jour 288

Rechercher

DeSantis : L’Amérique ne doit pas accueillir les Gazaouis car ils sont tous antisémites

Le candidat républicain à la présidence de la Floride, Ron DeSantis, s'exprimant au Saint Anselm College, à Manchester, le 13 octobre 2023. (Crédit : Michael Dwyer/AP Photo/Dossier)
Le candidat républicain à la présidence de la Floride, Ron DeSantis, s'exprimant au Saint Anselm College, à Manchester, le 13 octobre 2023. (Crédit : Michael Dwyer/AP Photo/Dossier)

Le candidat républicain à l’élection présidentielle Ron DeSantis déclare que les États-Unis ne devraient pas accueillir de réfugiés palestiniens s’ils fuient la bande de Gaza parce qu’ils sont « tous antisémites » et qu’il rejette les appels internationaux à Israël pour qu’il fournisse de l’eau potable et des services publics aux 2,3 millions de civils qui se trouvent dans le territoire.

Les propos de DeSantis se démarquent nettement de la position publique adoptée par les responsables américains, notamment de certains de ses collègues républicains, qui établissent des distinctions entre le peuple palestinien et le Hamas.

« Des Israéliens et des Américains sont retenus en otage, mais je ne pense pas qu’ils soient obligés de fournir de l’eau et des services publics pendant que ces otages sont retenus. Le Hamas devrait rendre ces otages avant toute discussion », a déclaré DeSantis à l’émission « Face The Nation » de la chaîne CBS.

DeSantis défend les propos qu’il a tenus lors de l’interview télévisée, suggérant que la domination de Gaza par le Hamas signifiait qu’aucun réfugié ne devait être accepté aux États-Unis.

« Les États-Unis ne devraient pas absorber ces réfugiés. Je pense que la culture – ils ont élu le Hamas, soyons clairs. Tout le monde n’est pas membre du Hamas, la plupart ne le sont probablement pas. Mais ils ont élu le Hamas », a-t-il déclaré à propos des habitants de Gaza.

Le groupe terroriste palestinien a pris le pouvoir à Gaza en 2007, renversant l’Autorité palestinienne (AP) lors d’un coup d’État sanglant. Aucune élection n’a été organisée depuis.

Il a décrit ce qu’il a qualifié de « culture toxique » à Gaza. « Je pense que si nous devions en importer un grand nombre aux États-Unis, l’antisémitisme et l’anti-américanisme augmenteraient dans ce pays », a souligné DeSantis.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.