Les 5 victimes mortes en Israël sous les roquettes palestiniennes
Rechercher

Les 5 victimes mortes en Israël sous les roquettes palestiniennes

Halil Awad, 52 ans, et sa fille de 16 ans, Nadine sont morts mercredi dans la ville israélienne de Lod alors qu’ils se trouvaient dans une voiture, touchée par une roquette tirée depuis la bande de Gaza, a rapporté la police israélienne. La mère, qui se trouvait également dans le véhicule, a été grièvement blessée, ont déclaré les médecins.

L’adolescente est décédée sur le coup, tandis que l’homme a été déclaré mort à l’hôpital, selon la police.

Une femme dans la cinquantaine est morte à Rishon Lezion dans une attaque à la roquette dans la soirée de mardi. Abba Cohen, un voisin de la femme tuée à l’entrée de sa maison à Rishon Lezion mardi, a raconté qu’elle n’avait tout simplement pas eu le temps d’atteindre son abri anti-bombes.

« Elle n’a pas réussi à atteindre l’espace protégé », dit-il à la radio de l’armée. « Pour entrer dans l’espace protégé, vous devez sortir de la maison, traverser le parking et descendre les escaliers. Mais la roquette est tombée directement sur le parking. C’est incompréhensible. »

Mardi soir, le maire de Rishon Lezion, Raz Kinstlich, a déclaré que la mort de la femme devrait servir d’exemple pour montrer qu’il est important de suivre les instructions du Commandement de la Défense passive lorsque les sirènes retentissent. « Il est important que tout le monde entende et comprenne que cela aurait pu se terminer différemment », a déclaré Kinstlich. « Si elle avait écouté les instructions et était entrée dans l’espace protégé, nous n’aurions pas été dans cette situation ».

Une femme de 65 ans et son auxiliaire de vie de 32 ans sont mortes à Ashkelon car elles n’ont pas eu non plus le temps d’arriver dans la pièce fortifiée au moment où la sirène a retenti.

A Tel Aviv, un octogénaire aurait fait une crise cardiaque alors qu’il partait se réfugier dans un abri antiaérien. Il est dans un état grave, ont déclaré les médecins.

Un missile a frappé une maison de la ville de Yehud, au nord de l’aéroport Ben Gurion dans la nuit. Les secouristes ont indiqué que la famille qui vivait dans l’habitation avait eu la vie sauve grâce à son abri antiaérien. Des photos montrent la maison complètement détruite.

C’est vous qui le dites...