Israël en guerre - Jour 292

Rechercher

Les USA travaillent « 24h/24 » pour libérer les otages détenus à Gaza, dit Jake Sullivan

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le conseiller américain à la sécurité nationale, Jake Sullivan, a déclaré que l’administration Biden travaillait « 24 heures sur 24 » pour obtenir la libération des quelque 240 otages détenus par les groupes terroristes de Gaza et qu’il rencontrerait à nouveau des représentants des familles des otages plus tard dans la journée.

Comme la Maison Blanche l’a souligné dans son communiqué suite à l’appel du président américain Joe Biden hier avec l’émir du Qatar et comme l’a rappelé Sullivan, se trouvent parmi les otages Abigail Edan, une petite fille de 3 ans, citoyenne américaine dont les parents ont été tués lors de l’attaque terroriste du Hamas du 7 octobre.

Sullivan a ajouté que neuf Américains étaient actuellement portés disparus, ainsi que le titulaire d’une Green Card américaine. Il a refusé de donner davantage d’informations sur le statut des otages, mais a affirmé que les États-Unis « avaient des informations… sur certains des otages ».

« Il y a un nombre important d’otages qui sont non seulement vivants, mais qui pourraient potentiellement participer à une libération d’otages », a poursuivi Sullivan. « Mais je ne peux pas vous donner une idée exacte du nombre d’Américains qui seraient inclus dans cela. C’est quelque chose sur lequel nous devrons travailler au fur et à mesure que nous poursuivons ces négociations… Nous ne le saurons pas avec certitude tant que nous n’aurons pas effectivement libéré ces otages. »

Sullivan a rappelé que les États-Unis menaient également des efforts visant à accroître le flux d’aide humanitaire vers Gaza. « Même si nous avons réalisé certains progrès, il faut faire beaucoup plus de toute urgence pour alléger les souffrances de la population civile de Gaza », a-t-il dit.

Le principal collaborateur de Biden a noté l’accord d’Israël la semaine dernière visant à mettre en œuvre des pauses humanitaires localisées dans les combats de Tsahal dans le nord de Gaza et a déclaré que les États-Unis continueront à discuter de la mise en œuvre de pauses supplémentaires de ce type, qui permettront l’arrivée d’aide supplémentaire, le passage en toute sécurité de civils palestiniens et d’aider à la libération des otages.

« Nous pensons que les pauses ne devraient pas être dictées par un calendrier strict », a déclaré Sullivan. Il a noté que les pauses humanitaires acceptées par Israël pourraient devoir durer plus de quatre heures et a ajouté que Tsahal avait également reconnu cela, en prolongeant récemment l’une des pauses à sept heures pour assurer le passage en toute sécurité de civils.

« En fin de compte, nous aimerions voir des pauses considérablement plus longues [pendant] des jours, et non des heures, dans le contexte d’une libération d’otages », a ajouté Sullivan.

Sullivan a déploré la perte de civils dans le conflit, mais a souligné qu’Israël luttait contre un groupe terroriste dont les dirigeants se sont engagés à perpétrer de nouveaux massacres comme celui du 7 octobre et à rester en état de guerre permanent avec Israël tant que le pays existerait.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.